[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Les Comores n'avanceront jamais avec des hommes comme l'auteur de cet article. Comment peut-il se prévaloir de titre de Maître de conférence pour produire un texte de facture médiocre, pleine d'inexactitudes, d'incohérences et de mauvaise foi? J'ai bien envie de comprendre ce que recouvre ce titre dans notre pays. "Faut-il supprimer la Cour constitutionnelle?"
Abdou elwahab Moussa

Mais si c'était un maître de conférence pétri de droit et digne de ce nom, il aurait d'abord constaté que le président Azali a tué la C.C depuis la deuxième moitié du mois de juin dernier. Les deux gouverneurs de Ndzouani et de Ngazidza ont nommé conformément à notre constitution leurs conseillers. Les hommes proches d'Azali ne l'ont pas encore fait violant la loi. Ce professeur doit savoir qu'une loi est annulée par une autre. 

A l'heure qu'il est, il n'y a pas eu de nouvelle loi. Azali a sciemment organisé un vide institutionnel en ne mettant pas en place la cérémonie d'adoubement. La volonté d'Azali s'érige en force loi, et le cas de la CC est loin d'être isolé. Azli n'a pas organisé la partielle de Nioumakélé 1 comme le stipulait l'arrêt de la CC et il ne s'est pas conformé à l'arrêt de celle-ci qui a retoqué son décret mettant fin aux activités de la Commission de lutte contre la corruption. Selon l'auteur de cet article, la CC a fait un bon travail et elle a empêché Sambi de prolonger son mandat d'un an en lui imposant une transition. Mais pourquoi ne admet-il pas que sous Sambi, la CC avait une certaine indépendance? C'est qui est la vérité. 

Et il continue en parlant du bien de la CC :" la CC a aussi empêché Sambi de piquer le Tournante de Ngazidja. Tant que la CC est contre Sambi, elle est bonne. Ensuite, il jette son dévolu sur la CC, mais il oublie que c'est cette même CC qui n'a jamais pris de décision favorable à Sambi. En fait, on a compris que de façon anti constitutionnelle Azali a tué la CC et il veut la remplacer par une Cour suprême avec des juristes qui ne valent pas mieux que les Conseillers de la CC. On voit comment dans notre pays ces juristes se laissent instrumentaliser. Ils ne sont ni une garantie de justice ni d'équité... 
Mais tout homme de droit serait d'abord offusqué de voir comment la volonté d'un homme acquiert force loi avant de se permettre de dire quoi que ce soit... Et encore une fois, je demande à l'auteur de cet article d'arrêter de ridiculiser les Comores en attribuant à des articles de mauvaise facture, de mauvaise foi des références scientifiques.
AHMED Bourhane
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
ARTICLES LES PLUS RÉCENTS :
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.