[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Le Président de la République célèbre l’anniversaire de l’AND à Hombo

L’armée Nationale de Développement fête ses 20 bougies ce mois d’août. 

Le Chef de l'Etat tout comme il l'a fait devant ses frères d'armes à l'ENFAG, l'Ecole Nationale de Gendarmerie à Voidjou, il a tenu aussi à le faire à Anjouan à la Gendarmerie Nationale à Hombo ce jeudi 10 août 2017. Il s'est dit confiant de l'esprit de sacrifice des militaires comoriens. Il s'est dit persuader, que la stabilité et la paix qui règnent dans notre pays est le résultat de la vigilance et de l'engagement des forces de sécurité de notre pays.

Le Président de la République est revenu sur une page noire de notre histoire de la crise séparatiste. Il a insisté sur le fait que le séparatisme fait partie désormais de notre passé et qu'il ne laissera personne nous y replonger encore. Mais avant que le Président de la République prenne la parole 2 personnes se sont adressées successivement à l'assistance.

D'abord le Directeur de Cabinet du Président de la République a pris la parole pour remercier l'assistance d'avoir répondu à l'invitation, mais aussi pour faire un petit rappel de l'Histoires des Constitutions de notre pays. « Presque tous les présidents de ce pays ont modifié la constitution, Ali Soilih, Ahmed Aballah, Taki. Et on a eu la constitution de 2001 qui a apporté la stabilité. Mais le Président Sambi est venu en 2009 vider cette constitution de sa substance, à savoir l'autonomie des îles. » a dit le Mr Youssoufa Mohamed Ali.

« Je me rappelle qu'en pleine crise séparatiste, je suis venu à Anjouan et dehors j'étais obligé de parler français pour ne pas qu'on comprenne que je suis d'une autre île. C'est vous dire dans quelle situation nous étions. Aujourd'hui tout cela est dernière et c'est grâce à la souplesse du Président Azali à l'époque qui dans les négociations a accepté d'encaisser le discours dur contre les symboles de la République et de la Nation et nous retrouver autour de l'essentiel. » a conclu le Directeur de Cabinet du Président.
L'ancien Ambassadeur des Comores aux Emirats Arabes Unis Mr Koussoy à quand lui fait ce parallèle saisissant sur l'art de la négociation. « Le prophète dans une négociation difficile a accepté de dire qu'il n'est pas prophète pour que les gens acceptent de s'asseoir autour d'une table et parler de l'avenir. Beit Salam - Titre©Rédaction
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
ARTICLES LES PLUS RÉCENTS :
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.