[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Que les Anjouanais prennent des kwasa-kwasa pour aller mourir en mer à Mayotte....

Voilà la déclaration honteuse que vient de faire encore Moustadrane, le Vice-président d'Anjouan élu sur le même ticket qu'Azali aux dernières présidentielles.

Le rôle des Vice-présidents issus des autres îles non concernées par le tour de la présidence tournante, sont censés apporter un équilibre au système, en rappelant au président en place qu'il s'agit de la présidence d'une Union des îles et non de la présidence d'une île « yinu de ya hatru ».

Et c'est ce Vice-président d'Anjouan, qui ose se moquer des malheurs des Anjouanais, en demandant à des Anjouanais de prendre les kwasa-kwasa pour se rendre à Mayotte et s'abîmer en mer.

Comme si les Anjouanais qui meurent tous les jours en mer, ne le font pas, parce qu'ils sont chassés par la misère et les conditions désastreuses causées par les pouvoirs qui se sont succédé à Moroni et en particulier aujourd'hui, par la politique « d'immergence d'Azali », une politique foncièrement chauvine et anti-anjouanaise.

C'est une honte et un scandale pour un membre aussi « éminent » du pouvoir : on a vu une levée de boucliers pour un mot malheureux du président Macron sur le sujet, mais comment respecter quelqu'un qui ne se respecte pas ?

Mais Moustadrane n'en est pas à sa 1ère trahison : alors que c''était un militant pur et dur de la cause anjouanaise, il a été un des premiers à s'opposer à la tournante qui l'a pourtant porté au pouvoir, pour montrer sa soumission et sa servilité envers Azali.

Mais ce qu'Azali devait savoir, c'est qu'il vaut mieux la réaction d'un opposant intelligent à la défense d'un godillot complètement ignare et quasi-débile cf. encensement du régime « démocrate saoudien »:

Moustadrane appelle les citoyens à réprimer les citoyens « à coups de bâtons » et met en garde tout opposant car le pouvoir d'Azali serait un pouvoir militaire et révolutionnaire. 

Révolutionnaire ? La révolution est menée contre quel ennemi ? Quelle classe ?

Quand les peuples ont voté Azali, est-ce qu'ils l'ont élu sur un programme révolutionnaire ? Lui a-t-on donné un mandat pour instaurer une dictature ? Car en fait, il s'agit d'une dictature rampante qui se met en place, qui réprime les manifestations, brutalise les citoyens et porte atteinte aux droits fondamentaux, notamment le droit d’expression.

Le malheur pour Anjouan c'est qu'il est toujours mal servi, même par ceux qui sont censés le défendre: c'est le cas de ce pauvre faquin de Moustadrane, c'est le cas de Boichot tenté par le rôle de « coordonnateur » qui ne coordonne rien, et pour qui on se demande ce qu'il fait dans cette galère, c'est le cas du secrétaire général du gouvernorat d'Anjouan qui ne sait sur quel pied danser.

Mais le pire de tous, c'est le traitre Sambi qu'Anjouan a fait porter à la présidence, grâce à sa lutte pour un nouvel ensemble comorien, avec un système de tournante sans laquelle il n'aurait jamais été élu.

C'est ce prétendu enfant d'Anjouan qui s'est attaqué à la nouvelle Constitution et l'a vidée de son contenu révolutionnaire pour « les îles autonomes », tout ceci dans l'unique but de s'accaparer le pouvoir de façon durable.

C'est lui le responsable de ce démantèlement qu'Azali veut aujourd'hui achever avec la tenue prochaine de ses assises dites « nationales ».

Hier coupable, aujourd'hui victime de son amateurisme et avidité politiques, le traitre Sambi reçoit en pleine figure, le retour du boomerang qui malheureusement augure d'une régression institutionnelle et sociale et fait planer sur ce pays, des nuages extrêmement menaçants pour la paix et la stabilité.

Vive l’Union des États des Comores et la souveraineté reconnue à chaque île !

La voix des Anjouanais en colère,

Anli Yachourtu JAFFAR
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
ARTICLES LES PLUS RÉCENTS :
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.