[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
13 juillet 2016 – 13 juillet 2017, un an déjà depuis que Hamada Madi Boléro a succédé le Mauricien Jean Claude de l'Estrac à la tête de la Commission de l'Océan Indien. Dans sa dernière rencontre avec les journalistes de «l'express» entant que SG de la COI, Jean Claude de l'Estrac avait qualifié l'ampleur de sa passation de service avec Boléro, du jamais vu dans l'histoire de la COI : « Je mesure l'ampleur de la personnalité de Hamada Madi Boléro, cette mobilisation est du jamais vu dans l'histoire de la COI », dixit Jean Claude de l'Estrac. 

Il y a un an jour pour jour (13 juillet 2016-13 juillet 2017) Boléro a prit la direction de la Commission de l'Océan Indien. Lors de sa première visite officielle à Madagascar le 26 juillet 2016, le nouveau Secrétaire Général de la COI avait déclaré au micro des journalistes malgaches, sa détermination à faire de Madagascar le grenier à riz de l'Océan Indien. La sécurité alimentaire dans la région étant son premier visé, il avait dit ceci : « Je veux faire mon mandat celui de notre souveraineté alimentaire ».

Dans son élan, Hamada Madi Boléro (pour ceux qui connaissent cet homme politique et non ceux qui se hasardent ne connaissant que le nom), Boléro quand il se fixe un objectif il se donne la force énergétique et les moyens pour atteindre son objectif. Les exemples sont nombreux, il n'y a pas lieu à démontrer. Au passage le camarade Mrimdu ouvre une petite parenthèse pour répéter ce qu'il a toujours dit. Oui, aux Comores il nous faut des hommes et femmes politiques de convictions, de déterminations qui ne résignent pas et qui ne reculent pas quand il est temps de trancher. Oui, le camarade Mrimdu le redit et le répète : pour que les Comores bougent, il nous faut plusieurs Azali Assoumani à Ngazidja, plusieurs Boléro à Mohéli et plusieurs Anissi Chamsidine à Anjouan. Ce n'est pas la première fois que je le dis, c'est une répétition. Je ferme la parenthèse et je reviens aux engagements de Boléro au nivaux de la Coi, engagements qui ont donné aujourd'hui à cette institutions, une vitesse de croisière au large de l'Océan. 

La sécurité alimentaire dans la région Indianocéanie, l'objectif de Hamada Madi Boléro 

Pour ne citer que le dernier événement marquant avant cette date du 13 juillet, lors de la signature de l'Accord-cadre de Partenariat entre la Commission de l'océan Indien et l'Ordre de Malte le 4 juillet 2017, Hamada Madi Boléro a fait un discours a l'occasion du lancement du programme d'action globale de la FAO et des Nations Unies pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans les petits Etats insulaires en développement. Dans son discours, comme pour réaffirmer ses propos tenus il y a un an à Madagascar, le SG de la COI a déclaré ceci : 

« Mesdames, Messieurs, Donner à manger à nos populations, résorber les déséquilibres nutritionnels et créer de nouveaux circuits de commercialisation intra régionaux favorisant la croissance, voilà les objectifs que s'est fixée la Commission de l'Océan Indien ». 

Boléro a souhaité pour nos pays insulaires et océaniques, une transition vers une croissance verte reposant prioritairement sur la gestion et l'exploitation durables des mers et des milieux côtiers, car pour Boléro, c'est cette économie génératrice d'emplois et de revenus, qui nourrit les ambitions économiques et sociales, de stabilité et de bonne gouvernance, de résilience écologique et de sécurité alimentaire dans l'Indianocéanie. 

Trois (3) axes au programme de la COI pour y arriver au Programme régional de sécurité alimentaire et nutritionnelle : l'accroissement de la production, la promotion du commerce intra régional et la traite de la sécurité nutritionnelle qui mettra l'accent surtout sur la prévention et la gestion des crises alimentaires et sur l'amélioration des réponses aux désastres naturels. Vous avez compris, c'est donc le sens de la signature l'Accord-cadre de Partenariat entre la Commission de l'Océan Indien et l'Ordre de Malte le 4 juillet 2017. 

Bon anniversaire cher Ami Hamada Madi Boléro pour votre première année à la tête de la COI. Votre succès est aussi le notre, bon courage. 

Mrimdu
HabarizaComores.com (Habari Za Comores)| أخبار من جزر القمر
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
ARTICLES LES PLUS RÉCENTS :
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.