[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Un détraqué ose clamer qu'il y ait des terroristes aux Comores? Bien que la terminologie occidentale du terrorisme est une invention occidentale, ces genres de révélations requièrent des procédures strictes et pour le moins, dangereuses. Personne de sensée n'allait pas exposer son pays et sa propre personne dans le cas où ce serait vrai avant de procéder aux voies réglementaires, car de telles informations sont fournies aux autorités compétentes avec la plus grande discrétion. Mais ce Moussawi semble un possédé, et c'est une façon pour ce chiite de déstabiliser la justice et mettre à mal le pays entier! le président Azali a annoncé la guerre contre le chiisme et voilà la matière dont les chiites fanatiques y répondent.
Moussawi Saif Almoussawi

Accuser publiquement le ministre de l'intérieur pour une affaire qui a une portée internationale avec une telle légèreté, démontre l'instabilité et l'immaturité de l'auteur, heureusement que les services d'Interpol et les réseaux antiterroristes américains en place aux Comores, bien qu'ils soient des conspirateurs, ils sont des professionnels du renseignement qui ne se laisseraient pas noyés par de telles balivernes. 

Mais, pourquoi les fous dangereux ne sont pas enfermés? Chaque domaine professionnel a ses propres procédures et sa propre déontologie, ce Moussawi n'est ni un professionnel ni un intellectuel. Et soyons raisonnables, on n'est pas dans un film, nous sommes dans la vie réelle, dans un pays avec un État et des institutions. 

On ne fait pas appel à la justice pour une provocation qui se dépossède de toute procédure légale. Si à la moindre fausse alerte, on doit asseoir l'État d'urgence et installer un couvre-feu, si à la moindre écoute de telles inepties on doit instaurer un tribunal, on n'aurait ni État ni nation, ni justice. 

De tels agissements nécessitent de la part des services nationaux de police et de sécurité la mise à disposition des mesures drastiques et un arsenal juridique spécial pour ces cas déplacés qui sèment le désordre et la confusion dans l'opinion public. 

Muhammad Soidrouddyne Hassane
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.