[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Permanente indécision quand tu nous tiens ! 

Conscience comorienne réveilles-toi ! Comment peut-on comprendre que ceux qui n'arrivent pas à réfléchir pour sortir une décision d'une longueur de vie ne serait-ce que d'une semaine, seraient capable d'envisager l'avenir d'un pays dans les 3 ou 5 ou 10 années qui viennent ? Le camarade Mrimdu trouve que c'est un manque terrible d'imagination, un manque avoué publiquement, donc une étincèle lumineux qui doit après tout réveiller la conscience comorienne. 

Alors, assises ou pas assises, ce n'est pas l'objet de ce post. Il y a quelque chose de grave : On baisse les volets et on se regarde yeux dans les yeux avec nos amis et camarades du parti Juwa. Ce n'est pas acceptable qu'un parti comme le parti Juwa, n'arrive pas à prendre une décision qui dure une semaine.

C'est très étonnant quand ce parti remet toujours en cause en début de l'après midi, sa propre décision prise en fin de la matinée. Conséquence : les comoriens doivent toujours surveiller à 11 h si le communiqué du parti Juwa signé à 10 h n'est pas remplacé par son contraire. Cette instabilité quotidienne de leurs positions collective, doit réveiller la conscience comorienne. Ne prenons pas à la légère ce toujours tâtonnement de ce parti politique qui, tout de même a toutes les possibilités pour se trouver à la tête de notre cher pays. Si nos amis ne rectifient pas le tir, bonjour le voyage vers l'inconnu. 

Autre point, pas trop tard qu'hier (26 juillet 2017), le camarade Mrimdu était très étonné en lisant un commentaire du coordinateur du parti Juwa Mahamoud Mohamed Elarif. Ce dernier disait par ironie que le président Azali cherche à torpiller la constitution pour se maintenir au pouvoir, mais aussi, à profiter (les assises annoncées) pour un retour à un État centralisateur de tous les pouvoirs : « Il faut un deuxième mandat successif pour AZALI et revenir sur un État qui centralise et concentre tout le pouvoir ! ». 

Sauf que le coordinateur du parti Juwa, a peut être oublié que c'est le régime de l'ancien président Ahmed Sambi qui, en 2009, a fait de l'autonomie des îles une coquille vide. Oui, il a oublié que c'est la révision constitutionnelle de 2009, qui a anéanti l'autonomie des 'îles. 

Faut-il rappeler que c'est par les modifications faites à l'article 9 du (Titre II. Des compétences respectives de l'Union et des îles), que la révision constitutionnelle de 2009 a rendu insignifiante l'autonomie des îles ? C'est donc le régime de l'ancien président Sambi qui, en 2009, a fait de l'autonomie des îles une coquille vide. 

En attendant le énième communiqué du parti Juwa en moins de deux semaines ! 

Mrimdu
HabarizaComores.com (Habari Za Comores)| أخبار من جزر القمر
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.