L’internet de plusieurs pays africains impacté par une coupure de SAT3/SAFE

Depuis hier après midi, de nombreux pays africains subissent de grosses perturbations de leur connexion internet: on cite parmi eux, le Bén...

Depuis hier après midi, de nombreux pays africains subissent de grosses perturbations de leur connexion internet: on cite parmi eux, le Bénin, le Togo, le Gabon, l'île de la Réunion, et l'Afrique du Sud. Tous ces pays ont un point commun: ils exploitent le câble sous marin de fibre optique appelé SAT3/SAFE.

Selon les premières informations recueillies, il s'agirait d'une coupure du câble au sud du Ghana. En encrant sur le câble, un navire l'a tout simplement sectionné. Cela a entraîné une interruption des services de communications qui transitaient par cette fibre optique: internet, téléphone, SMS etc. Certains pays africains, ne sont connectés qu'à un seul et unique câble sous marin. Lors de la rupture de ce dernier, c'est le pays entier qui subit un blackout.

Cela avait été le cas au Congo, il y a quelques semaines. Le blackout avait duré un mois. Heureusement, d'autres sont prévoyants. Et ont pu se connecter à deux réseaux différents.

« Cela évite de se retrouver dans une situation chaotique » explique un spécialiste du secteur. Les liaisons sous marines sont essentielles, mais les états africains doivent aussi d'interconnecter par des réseaux terrestres. Plus le maillage est dense, moins il y a de risques d'avoir des interruptions de services.

En outre, l'île de la Réunion a été, elle aussi, directement impactée. Située au milieu de l'océan indien, l'île n'a que très peu de moyen de communications.

Au Gabon, c'est l'opérateur historique qui est tombé dans les choux. Unique opérateur exploitant de SAT3, il ne s'est jamais préoccupé de créer un lien de restauration avec le câble ACE, pourtant disponible. Ce n'est pas la première fois que l'opérateur Gabon Télécom perd sa liaison de communication. L'année dernière, un sabotage avait entraîné une rupture de connexion de plusieurs jours.

En Afrique de l'ouest, il existe trois grands câbles sous marins. Pour les plus récents, tels que WACS, et ACE, leur capacité de communication est quasi illimitée.

©Afric Télégraph
Nom

A la Une,350,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,30,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,42,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1459,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1398,AHMED Bourhane,229,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,157,Ali Moindjié,47,Anli Yachourtu,54,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,367,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,638,Comores Développement,88,ComoresDroit,374,COMORESplus,63,Cookies,1,Culture et Société,5016,Daoud Halifa,117,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,82,Djounaid Djoubeir,73,Economie et Finance,1004,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2732,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1377,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,Hamadi Abdou,418,High Tech,781,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,216,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,92,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,75,Mayotte,1947,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,406,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,25,Monde,1505,Moudjahidi Abdoulbastoi,27,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,457,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,138,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,130,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4036,Publication Article,1,Rafik Adili,33,SAID HALIFA,20,Said HILALI,50,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,126,Santé et bien-être,768,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,394,Toyb Ahmed,226,Transport Aérien,874,Tribune libre,2456,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,62,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: L’internet de plusieurs pays africains impacté par une coupure de SAT3/SAFE
L’internet de plusieurs pays africains impacté par une coupure de SAT3/SAFE
https://3.bp.blogspot.com/-NdN10c-dyXY/WWfRmidQhkI/AAAAAAACOPY/s4pDCgPB-e0Lq9QA0izeOuEecFCiAY79ACPcBGAYYCw/s1600/image1-789109.PNG
https://3.bp.blogspot.com/-NdN10c-dyXY/WWfRmidQhkI/AAAAAAACOPY/s4pDCgPB-e0Lq9QA0izeOuEecFCiAY79ACPcBGAYYCw/s72-c/image1-789109.PNG
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2017/07/linternet-de-plusieurs-pays-africains.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2017/07/linternet-de-plusieurs-pays-africains.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Effacer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVES CHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Juin Jui Aou Sep Oct Nov Déc juste maintenant Il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago Il y a plus de 5 semaines Followers Suivre CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller THIS PREMIUM CONTENT IS LOCKED STEP 1: Share. STEP 2: Click the link you shared to unlock Copy All Code Select All Code All codes were copied to your clipboard Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy