[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
C'est un acte fort qui était nécessaire compte tenu des turpitudes avérées de Sambi et les comoriens doivent savoir que la communauté internationale et les bailleurs de fonds approuvent cette décision.
C'est une affirmation des responsabilités démocratiques dues au peuple et le Président a tranché avec raison.

C'est une première étape qui annonce les suivantes dont la mise en accusation de Sambi et de ses séides sera le point d'orgue. Ce ne sera que logique et justice. Personne ne peut pardonner à un homme qui a organisé et couvert le vol de plus de 300 millions de dollars. C'est l'argent des plus pauvres des comoriens qui est parti remplir ses poches. Il vit dans le luxe tandis que les îles manquent de tout. Il a volé en fait 300 euros par comorien, imagine t on ce que cela représente pour nos familles, c'est impardonnable. Cet homme et tous les coupables de ce crime doivent être frappés notamment d'indignité nationale en sus des peines qu'ils auront à supporter. Ce sera en outre un signal décisif pour exprimer que la route vers l'émergence n'est pas qu'un cocktail de mots. 
Les Comores vont regagner leur grandeur perdue.

Il est surprenant que certains hommes politiques aient apporté leur soutien à Sambi en évoquant un projet "républicain". Ils oublient simplement que c'est en fait tout le contraire. La réalité est que les Comores sont aujourd'hui en face d'une alternative. Pour ou contre la corruption dont Sambi et Ikililou sont deux horribles parangons. On ne peut parler de République en soutenant l'homme qui déshonore le service public, vole et pille sans vergogne; il faut un minimum de conscience. Les membres du parti Juwa sont devant ce choix. Ils doivent condamner Sambi sans réserve, sinon ils avalisent et soutiennent la plus épouvantable des corruptions que le pays a connu. 
Sambi est le symbole d'un monde de turpitudes, ceux qui le soutiennent doivent le savoir. C'est pourquoi il faut que tous sachent le sens véritable du choix politique actuel. Avec le Président Azali, la lutte contre la corruption signifie la démocratie et l'ouverture d'une route vers l'émergence tandis que l'inverse s'exprime dans le soutien aux turpitudes, à la corruption, à la permanence d'un pays sans avenir. C'est pourquoi devant l'importance des enjeux pour le pays et sa jeunesse nous demandons à tous ceux qui ont soutenu Sambi de le condamner sans réserve désormais et bien sûr si le parti Juwa persiste dans son aveuglement il doit être interdit. Nul ne peut avoir la volonté de voler comme programme.

Saïd HILALI
19 juillet 2017
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
ARTICLES LES PLUS RÉCENTS :
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.