[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Excellence, Mr l'Ambassadeur des Comores à Paris, 

Messieurs les Oulémas,
Messieurs les élus et représentants des Associations franco­comoriennes, Messieurs les notables, mesdames et messieurs,
Distingués invités,
Chers compatriotes et chers amis, 

En ce jour solennel, jeudi 6 juillet 2017, notre pays, les Comores, célèbre le 42e anniversaire de son indépendance. À cette occasion, qu'il me soit ici permis de renouveler mes chaleureuse félicitations et mes vœux les plus sincères de bonheur et de réussite en chacune et chacun de vous dans votre vie personnelle et professionnelle. 

Cette fête, que nous commémorons aujourd'hui, débuta un 6 juillet 1975. Comme vous le savez, ce ne fut guère le fruit du hasard mais plutôt le résultat d'un long processus politique. Un processus difficile mais résolu, que mena le peuple comorien avec bravoure contre un système colonial inique qui a prévalu plus d'un siècle et demi dans notre pays. C'est cette lutte qui a permis à l'archipel des Comores de retrouver sa liberté et sa dignité. C'est toute la signification de cette date hautement symbolique et singulièrement lourde de sens pour tout comorien : liberté en tant que peuple, indépendance en tant que pays et souveraineté en tant qu'État, tout simplement dignité d'être humain retrouvée et spécificité restaurée en tant que Comorien. 

En votre nom, je remercie Allah Le Tout­Miséricordieux pour les nombreuses grâces dont Il ne cesse de couvrir les Comores, faisant de ce pays Une Nation souveraine, unie et digne. Je L'implore pour qu'Il continue à faire de ce pays un véritable havre de paix, de cohésion, de concorde et qu'Il nous aide à retrouver les voies du développement et de la prospérité du peuple afin que les Comores puissent définitivement jouer le rôle qui devrait être le sien dans le concert des Nations. 

En ce jour mémorable, ma pensée va particulièrement à nos illustres qui nous ont quittés et légués un si bel héritage. A ces grands Hommes d'Etat, la Nation est reconnaissante, pour avoir combattu avec détermination et patriotisme pour la dignité du peuple comorien, et qui ont permis à notre pays d'accéder à sa souveraineté internationale. 

Que du chemin parcouru, que de belles réalisations accomplies dans bien de domaines ! En effet, dans les domaines de l'éducation, de la santé voire de l'administration les Comores ont enregistrés des résultats très encourageant en matière notamment de formation de cadres intellectuels et socioprofessionnels capables de rivaliser avec les autres pays du monde. 

Les Comores demeurent hélas toujours parmi les pays les plus pauvres du monde en termes de production par habitant. Un contraste particulièrement saisissant en comparaison entre les résultats obtenus au bout de 42 ans d'indépendance et les atoutsque possède le pays (autosuffisance intellectuelle, opportunités touristiques voire ressources minières en perspective, auxquels il convient d'ajouter l'apport considérable de la Diaspora dans l'économie nationale).C'est dire combien nombreux sont les défis qui nous attendent nous la nouvelle génération.

Le devoir nous appelle dès lors à reprendre le flambeau des pères fondateurs, à poursuivre l'œuvre de reconstruction de l'Etat comorien et de consolidation de la Nation ainsi que l'œuvre de reconquête d'une réelle indépendance de notre pays. Cette reconquête passe par notre capacité à relever ces défis. 

Le premier de ces défis est naturellement de continuer la lutte jusqu'à retrouver l'intégrité territoriale des Comores à travers un retour de l'Ile sœur de Mayotte, et ce conformément au droit international et en vertu des résolutions pertinentes des Nations Unies et des autres organisations internationales et régionales. 

Afficher la suite...


Ensuite, les défis de la paix, la sécurité et la stabilité nous interpellent encore davantage. En effet, la crise séparatiste qui a paralysé pendant plus d'une décennie notre pays montre bien que la Nation comorienne est encore fragile et que la souveraineté comme l'unité ne sont pas des acquis. Il en est de même quant aux grands bouleversements de notre monde liés aux dangers du terrorisme et aux conflits religieux, auxquels notre pays n'est pas à l'abri. 

Il s'agira par ailleurs de participer à libérer notre pays du fléau de la dépendance et de l'injustice. Lors de mon discours inaugural, j'ai rappelé la nécessité de consolider le processus d'organisation et d'institutionnalisation de la Diaspora Comorienne afin qu'elle joue pleinement son rôle de locomotive dans le redressement du pays. J'en ai alors fait appel au patriotisme et au génie de chacun et chacune pour qu'ensemble nous soyons à la hauteur d'incarner cet espoir. 

Aujourd'hui plus que jamais la génération intellectuelle de notre communauté en France, en complémentarité avec celle qui est aux Comores, se doit de prendre les bonnes initiatives adaptées afin de mieux accompagner le progrès de notre pays. Nous avons l'autosuffisance intellectuelle dans tous les domaines, des gisements financiers non exploités, des enfants de la diaspora qui ont la maturité et la volonté d'investir pour les Comores, nous devons alors saisir cette occasion pour nous structurer et nous rassembler. Il s'agit là d'un impératif qui répond à l'intérêt général de notre pays. 

C'est pourquoi je lance solennellement ici encore un vibrant appel à l'unité et au renforcement des liens de solidarité de la diaspora. Je ne ménagerai aucun effort pour rassembler encore et encore très fort notre communauté. Je le répète ici, tous les comoriens de la diaspora, cadres, jeunes, notables, femmes, oulémas, quelque soit votre orientation politique, votre région, votre île d'origine ou la ville de résidence, cette organisation est la vôtre. Vous êtes les bienvenus et nous en avons besoin de vous. 

Mesdames et Messieurs, 

Comme vous le savez, il ya quelques mois, il a été crée en île de France, l'Association de la diaspora comorienne, dont on m'a confié la présidence. En prenant mes fonctions, je me suis fixé les objectifs suivants : 

1.Porter une attention singulière aux parcours de formation de nos jeunes et mettre l'accent sur leur éducation en vue de nous assurer de leur réussite dans la vie ; faire de ces jeunes des citoyens dignes, actifs et productifs ici en France et aux Comores ; 2. Créer les conditions nécessaires pour permettre l'unité et le rassemblement des Comoriens en France au sein d'une structure mieux organisée représentative de la diaspora ; bâtir une Diaspora plus forte et solidaire et faire de notre communauté une entité institutionnelle capable d'incarner nos valeurs et porter davantage plus haut nos aspirations;

3. Conduire des ateliers thématiques pour amorcer des réflexions profondes et trouver des solutions pérennes aux problèmes des comoriens de France : transports aériens, rôle politique économique, culturel et religieux de la Diaspora dans le pays d'origine et en France. 

J'ai avec mon bureau l'intime conviction que la réalisation de ces objectifs, primordiaux, ne peuvent se faire que si nous sommes unis. Et, que l'on veuille ou non la diaspora a un rôle à jouer pour le développement de notre pays. N'est­ ce pas notre diaspora, qui est le premier contributeur en termes d'aide économique du pays? 

En effet, c'est en s'unissant que nous pouvons mieux nous organiser et pouvoir peser pour le devenir de notre pays. Nous demeurons des citoyens comoriens vivant en France, mais cela ne nous prive pas en aucun cas de nos droits et devoirs vis­à vis de l'État comorien. 

Imaginez mes amis, si on était mieux organisé dans l'affaire de Yemenia? Sûrement on aurait pu exercer plus de pressions pour que la vérité de cette tragédie soit connue et que justice pour nos morts soit rendue. Unis, nos revendications légitimes, notamment la considération du vote de la Diaspora, la disposition des avions avec des tarifs attractifs pour les vacances de nos enfants, le traitement de nos problèmes administratifs au niveau de l'ambassade de Comores, auraient pu être prises au sérieux. Et je n'oublie pas également, l'abandon total du gouvernement comorien à l'égard de ses étudiants en France qui se trouvent seuls délaissés sans la moindre assistance. 

Mes très chers compatriotes, 

Je reste convaincu des nombreuses potentialités qui sont les nôtres. Aussi, je continuerai à solliciter les autorités en place pour l'ouverture d'un dialogue pouvant permettre l'enclenchement du processus de contribution de la Diaspora. Mais ceci nous oblige préalablement à un travail interne de prise de conscience et d'implication réelle, de recensement et d'identification des compétences disponibles et prêtes à se redéployer pour la cause comorienne. 

Nous aurons dès lors la noble tâche en collaboration avec l'Etat de mettre en place des structures adéquates, dont la mission serait de faire participer la Diaspora au processus d'émergence du pays. Une émergence, qui passe nécessairement par la reconnaissance du droit de vote des Comoriens de l'extérieur et la sécurisation de nos fonds vers l'économie nationale. 

Aujourd'hui, plus que jamais mon espoir demeure inébranlable quant à la capacité de notre Diaspora à pouvoir surmonter les difficultés et freins qui prévalent ici en métropole comme au pays. Nul doute que notre force est dans notre rassemblement. Réunis dans cette salle pour la fête de l'unité nationale de notre pays, quelle belle occasion à saisir pour s'unir davantage dans l'intérêt de notre communauté!

Le temps que les comoriens vivent les yeux tournés vers un avenir meilleur est venu. Le vivre ensemble est la garantie de notre prospérité.

Bonne fête à toutes et à tous
Vive la Diaspora Comorienne de France Vive l'Union des Comores
Ibrahim Abdou
HabarizaComores.com (Habari Za Comores)| أخبار من جزر القمر
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
ARTICLES LES PLUS RÉCENTS :
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.