[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Suspendu depuis le 19 juin dernier, le directeur commercial de Comores Telecom reste toujours à son poste. Sa note de suspension n'ayant toujours pas obtenu le visa du secrétaire général du gouvernement. Un camouflet pour la vice-présidence chargée du ministère des transports, postes et télécommunications (…). Pour la énième fois, leurs décisions font l'effet d'un pétard mouillé. 
Comores Telecom, Moroni Volo-volo

En effet, le 19 de ce mois, la vice-présidence d'Abdallah Said Sarouma dit Chabhane a signé une note suspendant Mohamed Marzouk de ses fonctions de directeur commercial de Comores Telecom. Sur le bordereau de transmission de cette note de suspension dont La Gazette s'est procuré une copie, le visa du secrétaire général du gouvernement est absent sur la case réservé à cet effet. Ce statu quo, selon l'avis d'un des collaborateurs du vice-président Chabhane, ne fait que « discréditer » l'autorité de son chef. 

Il faut dire qu'en une année d'exercice, Chabhane est le vice-président qui accumule le plus de déceptions par-dessus autres, pour ne pas dire qu'il est celui qui n'arrive pas (ou jamais ?) à se faire entendre auprès des départements sous sa tutelle, les télécommunications et les transports notamment. Sur la fameuse interconnexion entre les deux opérateurs des Tics, une cérémonie solennelle a été organisée dans ses locaux le lundi 22 mai. 

L'interconnexion devait être « mise en œuvre de manière effective » ce 22 mai 2017 à « 23h 59 minutes ». Mais, rien depuis ! Si sur les télécommunications ce sont les collaborateurs du vice-président (secrétaire général, responsable des Tics et assistante technique) qui ont signé le protocole pour le compte du ministère, sur les transports en particulier le feuilleton AB-Aviation/Anacm, c'est le vice-président en personne qui a engagé sa signature. 
On est le 2 mars quand, dans une cérémonie solennelle (encore !) et hautement médiatisée, Abdallah Said Sarouma avait signé un protocole censé « mettre fin d'une manière définitive » au litige AB-Aviation/Anacm déclenché depuis le 15 janvier. Rien depuis, rien de rien ! Si l'autorité hiérarchique ne peut plus s'exercer, à quoi peuvent servir nos respectables vice-présidents dans le fonctionnement régulier des institutions de la République ?

Toufé Maecha, La Gazette des Comores
HabarizaComores.com (Habari Za Comores)| أخبار من جزر القمر
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.