Lettre ouverte assez dure à l'ancien Président SAMBI, sur la crise diplomatique Comoro- Qatar

Paris le 20 Juin 2017  Excellence Monsieur le Président SAMBI.   C'est avec grande stupéfaction que j'ai suivi votre déclara...

Paris le 20 Juin 2017 

Excellence Monsieur le Président SAMBI. 

C'est avec grande stupéfaction que j'ai suivi votre déclaration sur la rupture diplomatique entre les Comores et le Qatar , je tiens en tant que citoyen ordinaire , vous manifester mon total désaccord.

La rupture entre le Qatar et l'Union des Comores, est née comme vous le savez , de la crise sans précédente qui oppose les pays du golfe , en l’occurrence entre Le Royaume d'Arabie -Saoudite et l’État du Qatar.

Un conflit aussi complexe que difficile , vous en devez savoir en tant qu'ancien locataire de Beit- salam, que ce ne fut ni facile , ni par un plaisir ou ni par un coup de tête pour le Président d'un pays comme le notre de décider. 

Votre allié ,Azali Assoumani, qu'il soit bon ou mauvais devait prendre position sur cette crise et probablement l'arabie saoudite en étant la première sollicitant la solidarité des Comores ,le Président de la République , ne pouvait pas faire autrement.
Cependant la rupture du gouvernement avec Doha, n'était pas en aucun cas une animosité vis-à vis de nos amis Qatari, mais simplement une position amicale circonstancielle des Comores à l'égard du Roi Salman Bin Abdoulnziz. 

En effet, il n'ya pas un conflit entre Doha et Moroni. Il ya un conflit entre deux blocs du golfe opposant deux géants, le Qatar et les saoudiens, et les Comoriens à travers leur président devaient ponctuellement être avec l'Arabie saoudite en entendant la fin de cette crise.
Monsieur Sambi vous n’êtes pas moins intelligent plus que moi pour comprendre cela .

Nul ici , y compris vous , ne peut en douter l'intelligence géostratégique que la présidence du pays a fait, en estimant que pour des raisons historiques et cultuelles, l’intérêt général du pays est d'accompagner en ce moment difficile, le serviteur des deux lieux saints , l'Arabie-Saoudite.
Par conséquent, Rompre avec le Qatar ne doit pas être interprété comme un geste d' animosité envers Doha mais simplement un symbole fort de solidarité vis-à vis de l'Arabie-Saoudite. Ni plus ni moins . 

Par ailleurs, Les Comores ne sont pas les seuls , qui ont pris une telle position . Il ya les Îles Maldives, Sénégal, Gabon, Mauritanie . Par respect de la souveraineté de leurs États, on avait pas entendu la moindre vagues de protestations publiques de la part de leurs anciens présidents allant à l'encontre de la décision de leur gouvernement . 

Monsieur le Président Sambi. 

Vous venez de manquer un des vos devoirs en tant qu' ancien chef d’État du pays . C'est indigne pour vous. Quand on a été un ancien Rais d'une nation , et que votre pays se trouve en conflit diplomatique voulue ou subie avec une autre nation , le premier réflexe qui doit guider chaque patriote , c'est de s'arranger son pays. 

Mais comme il n'est un secret pour personne, Monsieur Sambi étant un rebel par excellence , il cherche désespérément à diviser la voix du pays à l'international , pour en tirer des profits personnels.
Après avoir tenté en vain déstabilisé le pays au niveau national pendant sa présidence , modification constitutionnelle pour s'éterniser au pouvoir, vouloir coûte que coûte tuer la tournante en étant candidat en 2016, aujourd’hui , il mène une diplomatie de rébellion contre les Comores.

Afficher la suite...


La position du gouvernement d'Azali Assoumani sur cette affaire Qatar, je ne dis pas qu'elle est la meilleure qu'elle soit, et cela été développé avec pertinence par certains de nos leaders d'opinion , notamment, par le jeune Ibrahim Abdou Said, mais le problème qui a avec vous Ahmed sambi , ce vous êtes la fois le leader du parti Juwa , assurant la politique étrangère actuelle du pays et même temps vous êtes politicien du haut niveau en tant qu'ex président des Comores. Cette confusion est incomprise au niveau de la population. On dirait , vous mangez dans une marmite en pleurant.

En réalité , Monsieur Sambi profite de ce double casquette , pour mener une rébellion dangereuse contre notre pays sur cette affaire . Pour y parvenir , discrédibilise la solidarité gouvernementale au niveau national, ainsi pour chercher à fragiliser la puissance de ce geste de solidarité que le gouvernement Azali a exprimé à l'égard du royaume saoudien. 

Monsieur le Président Sambi 

Vous avez pourri la crédibilité autoritaire du Président Iklilou, aujourd'hui ,pensez-vous qu'en s'en prenant à l'autorité diplomatique de notre pays, vous duperiez les Comoriens à vous élire encore président? En tant que citoyen , nous trouvons que votre comportement est scandaleux ,nous vous manifestons notre mécontentement. 


Excellence, Monsieur Ahmed Abdallah Sambi. 

Pour conclure , vous qui vous érigez aujourd'hui comme le rempart des intérêts populaires diplomatiques de notre pays dans le monde , notamment , celui du monde arabe , qu'est ce que vous avez fait de l'argent de la citoyenneté économique, du fric de la fondation Fatma, des caisses de billets de dollars de l'Arabie- saoudite pour le projet habitat, des mallettes reçus de la Libye sous Kadhafi ?

Le peuple comorien dans tout ça, qu'est ce qu'il a gagné dans votre diplomatie arabe pour que vous vous permettez aujourd’hui ,d’être le donneur de leçon de Imam président Azali?
La réponse , vous la connaissez, toutes ces aides sont allées dans vos poches, faisant que vous êtes l'un des hommes les plus fortunés de l'océan-indien mais également dans les poches de votre famille, faisant d'elle aussi , la plus fortunée de l’Île sœur d'Anjouan. 

Je suis un citoyen ordinaire, c'est vrai, mais je demande solennellement ici aux autorités du pays , l'ouverture d'une enquête sur la gestion des aides du monde arabe que je viens de citer ici. 

Espérant que l'ex Président Sambi, se portera parmi les premiers volontiers au lancement de cet audit, important pour la nouvelle configuration diplomatique arabe que le pays vient de connaître. La transparence de la politique arabe aux Comores , doit être une priorité , car c'est ainsi que le pays évitera des manifestations aussi légitimes que d'autres comme Sambi veulent en exploiter pour en tirer des profits politiques. 

Je vous prie de bien vouloir agréer Monsieur le Président Abdallah Ahmed Sambi , mes salutations distinguées. 

Ahmed Djoumbé , Ile de France.

Aléatoires$type=three$author=hide$comment=hide$count=3$date=hide$src=random-posts

Nom

A la Une,349,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,31,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,43,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1483,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1397,AHMED Bourhane,229,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,160,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,56,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,373,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,652,Comores Développement,88,ComoresDroit,381,COMORESplus,64,Cookies,1,Culture et Société,5081,Daoud Halifa,134,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,83,Djounaid Djoubeir,75,Economie et Finance,1018,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2751,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1377,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,Hamadi Abdou,419,High Tech,782,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,220,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,97,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,76,Mayotte,1963,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,411,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1504,Moudjahidi Abdoulbastoi,27,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,463,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,139,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,130,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4098,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,51,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,765,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,403,Toyb Ahmed,231,Transport Aérien,882,Tribune libre,2504,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,63,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Lettre ouverte assez dure à l'ancien Président SAMBI, sur la crise diplomatique Comoro- Qatar
Lettre ouverte assez dure à l'ancien Président SAMBI, sur la crise diplomatique Comoro- Qatar
https://4.bp.blogspot.com/-5MbvtIYLN-I/WUktBTdDm2I/AAAAAAACNIY/Hl6KmQYXCs8gyaZ2-PBkJIr4cbA5g9AFwCKgBGAs/s320/IMG_2104.JPG
https://4.bp.blogspot.com/-5MbvtIYLN-I/WUktBTdDm2I/AAAAAAACNIY/Hl6KmQYXCs8gyaZ2-PBkJIr4cbA5g9AFwCKgBGAs/s72-c/IMG_2104.JPG
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2017/06/lettre-ouverte-assez-dure-lancien.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2017/06/lettre-ouverte-assez-dure-lancien.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy