[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Azaly a abandonné l'épopée du gaz et du pétrole qui pourrait réellement ouvrir la voie à l'émergence et s'engage dans une gageure de fonds propres!

Les perspectives gazières se précisent pour nos voisins mozambicains et dans les années à venir ce pays pourra disposer d'une manne pour financer les infrastructures économiques et sociales, et se permettre le rêve d'émergence.
Pour les Comores, les perspectives dans ce domaine et les espoirs soulevés sous le règne d'A.A.M.Sambi, auxquelles les gens restent toujours accrochés se sont heurtées à l'irresponsabilité des autorités sortantes.

C'est le silence Radio avec les nouvelles autorités! N'en déplaise à mon ami Delapeyère, il ne s'y passe rien. Le pouvoir d'Azaly ne communique pas sur le sujet ; il a clairement fait le choix de ne pas aller dans ce sens... N'est-ce pas la propagande CRC qui claironne que les Comores n'ont pas besoin de pétrole pour financer leur développement? Et parle à tout bout de champ de FONDS PROPRES sans que l'on sache trop de quoi il s'agit? Oubliant que ce CONCEPT DE FONDS PROPRES a été initié par Mamadou? A la fin, les comoriens ont vu ce que c'était Azaly a abandonné cette voie du Mozambique qui pourrait être une solution aussi pour les Comores dans les années à venir et pour les futures générations. Il est entrain de raconter n'importe quoi aux comoriens comme en témoigne cette autre vidéo dont voici le lien:

Il pense pouvoir financer le développement des Comores par une saignée fiscale de pauvres comoriens éprouvés par des décennies de chômage massif, de misère sociale et d'absence de perspective pour l'avenir. C'est une gageure! L'émergence doit s'appuyer sur une activité de production économique créatrices de richesses, d'emplois, de pouvoir d'achat... Le gaz et le pétrole peuvent être des secteurs de production stratégiques pour la pays, et soutenir de façon pérenne les investissements publics dont il se targue de vouloir lancer....

Azaly confond création de richesses nationales par la production et le travail avec une fiscalité tous azimuts! La loi de Finance 2017 qui est entrain de montrer les limites est éloquente faute de discours de politique générale. Le pouvoir Azaly considère à tort que les Comores sont un pays développé, ayant crée des richesses et que le problème reste la mauvaise gestion à l'image de la Grèce.
Les Comores sont en réalité confrontées à un problème d'absence de structures économiques productives créatrices de richesses et d'emplois.
L'industrie du pétrole et du gaz est une perspective intéressante! Pourquoi Azaly ne s'y engage-t-il pas ? Croit-il pouvoir chanter de façon durable la chanson vide de l'émergence? Etre au chaud pendant que les comoriens sont confrontés au quotidien difficile et au désespoir? Il doit s'engager dans l'épopée du gaz et du pétrole aux Comores, véritable alternative à nos problèmes...

AHMED Bourhane
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
ARTICLES LES PLUS RÉCENTS :
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.