[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Il y a deux ans, alors que la situation sociale ne faisait que se dégrader, certains responsables politiques du régime de l’époque avaient eu le culot de célébrer leurs « victoires » aux élections législatives. Après la proclamation officielle des résultats des élections législatives par la Cour Constitutionnelle, l’UPDC le parti présidentiel de l’époque avait entamé une tournée insulaire pour fêter sa victoire. Le 14 mars 2015, tous les barons du pouvoir et courtisans de ce parti étaient à l’hôtel Cristal Itsandra pour être vu et arroser « leur victoire ». D’autres barrons du parti alliés avec les responsables des partis Orange et Radhi se sont déplacés à Anjouan et à Mohéli pour se congratuler et tirer à boulet rouge sur leur ennemi commun : l’ancien Président Sambi.
L’autre parti de la mouvance présidentielle de l' époque, le RDC aujourd'hui tiraillé entre ses membres " légalistes" et " légitimistes" , qui a été humilié par l’UPDC qui s’était allié à des partis de l’opposition pour faire battre ses candidats qui se réclamaient de la majorité, a tenté de se venger, en se rapprochant avec l'ennemi de l’UPDC, le parti Juwa pour constituer, une majorité au Conseil de l’île autonome de Ngazidja et une majorité à l’Assemblée de l’Union. Cette alliance contre nature et opportuniste a marché au Conseil de l’île autonome de Ngazidja et a été stoppée nette par le pouvoir de l’époque à l’Assemblée de l’Union qui a fait élire avec les armes des forces de l' ordre, le Président de l’Assemblée de l’Union. Un Président qui est plus proche actuellement du régime que de l’UPDC.

Deux ans après, rebelote. Les alliances contre natures des partis politiques sont d’actualités à l'approche d' un éventuel remaniement ministériel. Alors que la situation sociale n’a jamais été explosive avec le risque d’une année blanche dans le système éducatif avec la poursuite de la grève des enseignants, le pouvoir en place organise du 23 mai au 25 mai 2017, des activités festives pour célébrer le premier anniversaire du mandat du président de l’Union avec comme thématique « l’émergence est en marche » . Au menu des conférences débat sur l’émergence, la projection du futur hôpital el Maarouf, l’inauguration de l’hôpital de Bambao Mtsanga, des toirabs…
Ainsi vont les Comores. Alors que, les malades meurent faute de soins dans les hôpitaux notamment nos illustres aïeux, les enfants de l’école publique sont à la rue faute d’école, le taux de chômage de jeunes n’a jamais été aussi élevé, nos responsables politiques, continuent, avec les deniers publics, à danser sur le ventre d’un pays à terre en organisant des anniversaires. 

La modestie est au mérite ce que les ombres sont aux figures dans un tableau : elle lui donne de la force et du relief disait Jean de La Bruyère. ©ComoresDroit
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.