[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
L’île d’Anjouan aux Comores a inauguré ce jeudi 25 mai l’hôpital de Bambao-mtsanga, baptisé «Hôpital de l’amitié sino-comorienne». Son chantier avait débuté en mai 2012, sa construction était confiée à une entreprise chinoise. Un coût de quatre milliards de francs comoriens soit 8,1 millions d'euros. Mais pour cela, le gouvernement actuel a dû entamer d’autres travaux de rénovation de plusieurs ailes au niveau de l’île d’Anjouan dont la reconstruction de la route qui part de la ville d’Ouani au nord vers Domoni dans le sud de l’île. 
Installé au cœur d’un vaste parc face au village de Bambao mtsanga, cela fait 2 ans que tous les comoriens attendaient son ouverture. L’unité d’hospitalisation comprend 120 lits d’hospitalisation complète, Elle va accueillir des adolescents comme des grands hommes pour des pathologies nécessitant un cadre de soin spécialisé, Et équipé avec du matériel nouvelle génération.

Pour Moussa Mahoma ministre de la santé de l’Union des Comores, « il y aura des spécialistes chinois, ensemble avec des spécialistes, médecins et para médicaux comoriens afin de gérer l’hôpital et petit à petit les comoriens qui seront là, prendront en charge la destinée de l’hôpital ». Ce jeudi dans la matinée, à l’occasion de l’inauguration, une grande cérémonie a été organisée au sein de l’hôpital. Dans les tribunes des officielles étaient présents le président de la république Azali Assoumani et son gouvernement, les gouverneurs des îles autonomes, des députés mais surtout la population soucieuse qui attendait ce jour.Des discours sont prononcés. En faveur à la santé, on aura tout compris qu'il reste le lancement des des services attendu dans les prochains jours. 

Un hôpital qui n'aura rien à envier aux hôpitaux de la région. Un Service d’accueil et d’admission, 3 blocs opératoires, ophtalmologie, un laboratoire d’analyses médicales, une morgue, les urgences, Service des diagnostics : l’imagerie médicale avec le scanner, la radiographie numérique et l’échographie, l’ORL, Centre de téléconférence … et tout ce qui devrait faire partie d’un hôpital de référence. 
Dans l’océan indien, il va se placer parmi les meilleurs et peut être dans un future proche des constats se feront, ou encore ses services vont faire diminuer le flux migratoire des comoriens à la recherche des services sanitaires vers l’île de Mayotte.

Naouir Eddine Papamwegne - Radio Domoni Inter
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.