[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
UNION DES COMORES
Unité – Solidarité - Développement

Le Président

ALLOCUTION de Son Excellence  Monsieur AZALI Assoumani Président de l’Union des Comores à l’occasion de la cérémonie d’inauguration  de l’Hôpital de Bambao-Mtsanga  et de présentation du bilan de la première année de mandat

Bambao-Mtsanga, le jeudi 25 mai 2017.

Comoriennes, Comoriens, 
Mes chers compatriotes, 
Honorable assistance, 
السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

Rassurez-vous, parce que mon frère l’Ambassadeur de chine a exprimé la moitié de mon discours. Je serai donc très court. Je tiens à le remercier personnellement pour m’avoir facilité la tâche.

Comme vous le savez tous, nous attendons l’apparition de la lune demain ou après-demain. En tout cas, dans un ou deux jours, nous allons entamer le mois de Ramadan. C’est un mois sacré comme on l’a appris. Tout ce que j’espère pour vous tous, pour l’ensemble de la population comorien et pour l’ensemble des musulmans, est que ce mois se passe dans de bonnes conditions et qu’on ait le temps et les moyens de faire les prières exigées. Que Dieu nous accorde nos prières pour qu’on puisse pérenniser la paix, la stabilité et la solidarité.

Comoriennes, Comoriens, 
Mes chers compatriotes, 
Honorable assistance,

Il y a un an jour pour jour, depuis que j’ai été investi du noble mandat, que le peuple comorien m’a confié, pour présider aux destinées de notre pays.

Ce jour-là, j’ai prêté serment devant Dieu et devant le peuple comorien, de remplir fidèlement et honnêtement les devoirs de ma charge et de n’agir que dans l’intérêt général des Comoriennes et des Comoriens.

Ce jour-là, j’ai aussi pris l’engagement de mettre en œuvre la politique de développement économique et social que je leur ai proposée lors de la campagne électorale.

Aussi ai-je fait le choix de l’Ile d’Anjouan, dans cette région qui abrite les communes de Domoni, Nganzalé, Koni, Jimlimé et Bambao-Mtsanga, pour fêter ce premier anniversaire, en saisissant cette belle occasion de l’inauguration de l’Hôpital construites grâce à la coopération de notre pays avec la République Populaire de Chine, pour marquer la continuité de l’action de l’Etat car ce projet a vu le jour sous mon prédécesseur.

J’ai également voulu que cette cérémonie soit l’occasion de célébrer à nouveau l’amitié et la coopération exemplaires entre la République Populaire de Chine et les Comores.

J’ai enfin voulu souligner l’importance et la place que je donne au secteur de la santé, dans notre programme de développement.

Honorable assistance

L’inauguration de cet hôpital aujourd’hui, est le fruit de la coopération intense, exemplaire et fructueuse qui existe entre notre pays et la République Populaire de Chine.

L’hôpital de Bambao-Mtsanga, dont la construction s’inscrit dans le cadre des actions de suivi de la 4ème conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine, est un bel ouvrage, officiellement remis aux autorités comoriennes depuis le 11 juillet 2014.

Grâce aux efforts du Gouvernement et de notre ami, Monsieur l’Ambassadeur de Chine ainsi que par la bonne collaboration des services de santé et de la Coordination présidée par mon frère Moussa Dada, nous pouvons enfin l’inaugurer aujourd’hui et inscrire ainsi, une nouvelle page des réalisations de la Chine dans notre pays.

Après les résultats remarquables obtenus dans la lutte contre le paludisme, dans le cadre du Programme d’élimination du paludisme par le traitement de masse, l’«Hôpital de l’amitié comoro-chinoise de Bambao-Mtsanga », établissement polyvalent et pluridisciplinaire, d’une grande capacité d’hospitalisations, dotés d’équipements de haute technologie, capable de répondre aux besoins de la santé de la population locale et même au service de toute la population nationale, est un nouveau symbole de l’amitié sino-comorienne.

Je voudrais alors renouveler, au nom du Gouvernement et du peuple comoriens et en mon nom personnel, notre profonde gratitude au peuple, au Gouvernement et au Président de la République Populaire de Chine, Son Excellence Monsieur Xi JINPING.

Je ne manquerai pas aussi, de saisir toutes les occasions, pour réitérer à la République Populaire de Chine, le soutien indéfectible de l’Union des Comores au principe d’une seule Chine avec la souveraineté chinoise sur Taïwan, partie inaliénable du territoire chinois.

Mesdames et Messieurs, 
Honorable assistance,

Cette inauguration est la meilleure des occasion, pour présenter le premier bilan de l’action gouvernementale et le mesurer à l’aune du programme que nous avions proposé au peuple comorien et que nous avons affiné au cours des séminaires gouvernementaux et décliné en plans d’actions et en priorités, pour le mettre en œuvre.

Afficher la suite...


Ainsi, les grandes décisions qui ont été les miennes et celles du Gouvernement de la République au cours de 12 mois écoulés, ont visé, comme l’a souligné le Secrétaire Général du Gouvernement, à :
- réformer notre diplomatie pour la mettre au service du développement et à créer un cadre de concertation pour l’épineux problème de l’Ile comorienne question de Mayotte, en consolidant l’unité nationale et la démocratie avec la poursuite du dialogue avec les partis politique et la concertation avec les institutions de notre pays, notamment les exécutifs des iles et l’Assemblée Nationale ;

- améliorer nos Administrations publiques, notamment avec la mise en place de nouvelles structures administratives ;
- assainir et redresser les finances publiques
- engager des actions en faveur du développement social et économique de notre pays avec, notamment, les mesures prises pour améliorer le niveau et les conditions de vie de la population.
Je ne reviendrai pas sur le détail de l’ensemble des actions engagées dans les domaines de l’Education, de la santé, de la sécurité, de la Justice, de la Jeunesse et des Sports car cela a bien été évoqué par le Secrétaire Général du Gouvernement, ni sur celui des projets que nous avons jugés à même de porter notre ambition d’inscrire notre pays parmi les pays émergent du continent africain à l’horizon 2030.

Tout cela a fait l’objet du document élaboré par le Gouvernement, disponible pour le public et dont le Cabinet de la Présidence vous a fait lecture de grands extraits.

Vous me permettrez néanmoins, de retenir le secteur de l’énergie et celui des infrastructures hospitalières et routières qui ont été nos premiers chantiers et qui me tiennent tant à cœur.

En effet, aujourd’hui avec l’achèvement du chantier de l’énergie et le lancement de celui routes et des hôpitaux, nous avons entamé la première étape du développement de notre pays et jeté les premières bases de son développement socio-économique.

La production de l’énergie à partir des centrales éclectiques de Voidjou à Ngazidja, de Trénani à Anjouan et de Wemani à Mwali, à même d’électrifier l’ensemble de notre territoire national, est aujourd’hui chose acquise.

Le chantier des routes étant déjà en partie entamé avec une partie qui débutera cette année, ainsi que la construction de l’Hôpital de référence internationale, en lieu et place de l’Hôpital El-Maarouf, qui sera lancé samedi prochain, constituent les symboles de ce que nous voulons et ce que nous souhaitons faire pour notre pays.

Je tiens à vous présenter mon frère Monsieur Hans de l’Ile Maurice, concepteur de cet hôpital. Levez-vous Monsieur Hans pour que les gens vous voient !

Certes, nous avons et nous aurons toujours besoin des pays amis et de nos partenaires au développement pour relever les défis de notre pays.

Les aides ne nous ont jamais fait défaut et nous serions d’une grande ingratitude si nous ne reconnaissions pas les apports et la contribution dont a bénéficié notre pays depuis son accession à l’indépendance et surtout lors des évènements douloureux de 1997, de la part de pays amis, notamment la France, la Chine, l’Arabie Saoudite, le Qatar, l’Emirat de Sharjah et les autres pays frères du monde arabe ainsi que de la part de nos partenaires au développement, en particulier le Système des Nations Unies et l'Union Européenne.

Toutefois, un adage comorien dit qu’on n’est jamais aussi bien gratté que par son propre ongle.
Ainsi, nos aspirations, nos besoins et nos priorités ne seront mieux définis que par nous-mêmes et leurs réalisations ne se feront que si nous engageons nous-mêmes les premiers pas. Personne d’autre ne fera le développement de notre pays à notre place.

C’est pourquoi, les réalisations de cette première année de mon mandat, qui seront suivies d’autres encore, ne sont pas seulement une nécessité. Elles sont aussi notre fierté et l’affirmation de notre dignité en tant que peuple, capable de prendre en charge sa propre destinée, afin de léguer un pays prospère spirituellement et économiquement, aux générations présentes et futures.

Vous l’aurez compris, Mesdames et Messieurs : notre objectif est non seulement le renouveau et l’émergence de notre pays mais aussi de renouer le lien de confiance que les Comoriennes et les Comoriens ont perdu vis-à-vis de leur pays, de leur Nation et surtout vis-à-vis de leurs dirigeants.

Pour ma part, j’ai compris que la meilleure réponse à apporter aux attentes de nos concitoyens et aux défis immenses auxquels est confronté notre pays, est d’engager des actions concrètes, et parvenir à des résultats palpables, susceptibles d’apporter un mieux-être à notre population.

Mes chers compatriotes, 
Honorable assistance,

En observant les évènements dans le monde, nous devons plus-que-jamais, consolider, préserver et défendre jalousement les biens les plus précieux de notre pays : la paix, la sécurité, la concorde nationale et la stabilité qui sont les fruits de la réconciliation nationale. Nous devons les parfaire par la réconciliation des cœurs car ce sont là, Comoriennes et Comoriens, les bases et les conditions sine-qua-non du développement réel.

Permettez-moi avant de finir mon discours, de présenter nos sincères condoléances au Gouvernement et au peuple britanniques, à la suite de l’attentat, lâche et odieux, qui a frappé la ville de Manchester.

J’exprime notre solidarité et notre sympathie aux familles des victimes et, encore une fois, nous condamnons avec la plus grande énergie et avec fermeté, ces actes barbares et leurs auteurs qui, au mépris de la vie et des principes de l’Islam, prétendent commettre ces crimes en son nom. Ils n’ont rien à voir avec l’Islam et les Musulmans. Ils ne sont que des criminels.

Mes chers compatriotes,

Je compte sur chacune et chacun d’entre vous pour accompagner la politique et les projets que met en œuvre le Gouvernement, pour nous aider à atteindre nos objectifs communs.

Oui, mes chers compatriotes, nous avons démontré au cours des 12 mois écoulés, que si nous nous mobilisons sur l’essentiel, en privilégiant le dialogue, en laissant de côté les luttes politiciennes stériles, si nous gérons avec responsabilité nos ressources tant humaines que naturelles, si nous nous imposons la rigueur et l’effort nécessaire dans nos finances, si nous bannissons les pratiques de la corruption, de la gabegie et de la mendicité, alors nous sommes capables de réaliser de grandes choses pour notre pays.

Oui, mes chers compatriotes, nous en sommes capables et, comme a dit l’autre, Yes we can!

Vive la République
Vive l’Union des Comores
Je vous remercie.
©Beit Salam
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
ARTICLES LES PLUS RÉCENTS :
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.