[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Un immense conseiller de la Cour Constitutionnelle des Comores, encore en exercice sort un témoignage poignant, révélant clairement des horribles vérités sur le fonctionnement d'une institution qui devrait servir d'exemple dans le respect des lois et la protection de la démocratie.
ANTOY ABDOU, originaire de Bimbini, ancien Ministre, ancien candidat à la présidence de l'île d'Anjouan, ancien Secrétaire Général du PSN/RDD, cadre de haut niveau suffoquait sur le "silence, on corrompt" de la Cour Constitutionnelle et a fini par dévoiler les injustifiables manipulations et manquements de la Cour Constitutionnelle.

Les pressions exercées contre sa désignation simplement car il est une des rares personnalités incorruptibles, l'isolement qu'il a subi de la part de ses paires cachent mal une volonté du Chef de l'Etat IKILILOU à faire de cette noble institution, une tribune de délibération de l'exécutif. Dans son livre témoignage d'un engagement sans retenu, ANTOY ABDOU nous entraîne dans une sorte de mafia politico-juridique où les conseillers métamorphosés en Chefs de gangs rivalisent sur les complots, les détournements des fonds et l'irrationnel. 

J'invite les comoriens à lire ce grand livre par son importance et à méditer sur l'avenir de notre pays. J'invite le Président AZALI, sans grande conviction, à être réactif étant le garant de notre constitution de ce pays qu'il veut émmergent. " la Cour Constitutionnelle, une institution à réformer en toute urgence" est simplement un monument sur l'histoire de la Cour Constitutionnelle sous IKILILOU, signé par ANTOY ABDOU; un témoignage qui devrait interpeller le régime AZALI, au nom de la continuité de l'Etat. Croisons les doigts! Lisez ce livre et faites le vôtre par un examen de votre conscience. 

Je profite de l'occasion de saluer l'auteur de ce livre-témoignage, de l'esprit d'intégrité qu'il inspire à la jeune génération et de l'appeler à encore s'investir pour défendre notre pays. J'espère que loin d'être un Adieu, ce livre pose les jalons d'un appel au respect des institutions et du droit. BEN ALI
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
ARTICLES LES PLUS RÉCENTS :
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.