[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Les Comoriens ont choisi l’année dernière l’alternance en élisant AZALI au lieu de Mamadou ; le choix du peuple était limpide : non à la continuité et oui à l’alternance . AZALI ne pouvait pas gagner surtout à ANJOUAN sans le soutien préalable du parti DJUWA autrement dit SAMBI bête noire de Mamadou et MSAIDIE . De retour au pouvoir, AZALI a formé un gouvernement de coalition des partis qui l’ont soutenu au second tour pour gagner haut la main les présidentielles 2016 contre Mamadou .
Photo d'archives: Azali reçoit l'opposition
Son gouvernement tente à petit pas de poser les jalons pour un éventuel redressement du pays . Mamadou battu de justesse aux présidentielles de l’année dernière , habitué depuis belle lurette à être dans tous les gouvernements successifs , ronge son frein de se trouver dans l’opposition pour longtemps. En tant que politicards de la vie politique comorienne , Mamadou et MSAIDIE vont user de leur influence ,et de leur poids à l’Assemblée , et à l’entourage d’ AZALI pour tenter de se rabibocher avec ce dernier. 

Dans ce contexte de sauve –qui peut avec le doute et le climat d’anxiogène qui gagnent les rangs de l’opposition ; une alliance contre-nature CRC d’ AZALI l’UPDC et Radhi pourrait se constituer à l’Assemblée afin de faire voter sans embuche les projets de l’exécutif et tenter de faire voler en éclat la coalition hétéroclite du premier gouvernement d’AZALI. Si ce scénario voit le jour avant deux ans d’alliance ou d’entente avec DJUWA et les autres petits politiques qui soutiennent la majorité gouvernementale actuelle ,AZALI commettra l’irréparable et replongera le pays dans la mauvaise gouvernance comme ses prédécesseurs ,et son message de relever le pays au stade d’un pays émergent d’ici 2030 risque d’être brouillé pour toujours . 
Le discrédit des hommes politiques comoriens prend le dessus et le mépris du choix du peuple comorien par la classe politique de l’archipel aurait atteint son summum . Le spectacle de pugilat du vendredi 7 avril 2017 auquel les comoriens ont pu observer avec stupéfaction , entre les députés de l’UPDC et ceux de DJUWA sous le regard complice du vice- président du CRC au palais du peuple clarifie une basse manœuvre pilotée en haut lieu pour montrer aux comoriens que cette alliance AZALI –SAMBI bat de l’aile et l’éventuel rapprochement des dinosaures rejetés par les comoriens avec le pouvoir d’AZALI pour leur survie et leur politique du ventre comme tactique politicienne malsaine dans pareille circonstance est possible . 

Le palais du peuple est devenu un lieu de boxe et les représentants du peuple sensés travailler à longueur des séances pour produire et voter les lois du redressement du pays se sont livrés à des rixes pour des raisons personnelles ou partisanes au détriment du peuple .

Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.