Abou Cheikh est parti

Abou s'en est allé, sans crier garde, comme il a vécu, dans l'humilité et la sobriété. La dernière fois qu’on s'est vus, c’étai...

Abou s'en est allé, sans crier garde, comme il a vécu, dans l'humilité et la sobriété. La dernière fois qu’on s'est vus, c’était à Paris en décembre 2014, à Montrouge dans son modeste appartement. On a parlé pendant des heures, de tout et de rien, et j’étais étonné de savoir qu’il a su garder, malgré la distance et ses soucis de santé, des liens fusionnels avec son pays, les Comores, dont il était au courant des moindres soubresauts. Abou se portait bien, comme un charme, même s’il se savait malade, diminué. Il savait garder toujours le sourire. 
Il discutait aussi avec entrain et bonhomie, les yeux brillants derrière ses lunettes transparentes qu’il ne quittait presque jamais, le regard pétillant d’intelligence et de sagesse. Je l’écoutais attentivement, subjugué, fasciné, (con)vaincu par la pertinence de ses idées, et la profondeur de ses analyses.

Je buvais ses paroles. Abou était d’une fascination magnétique, et m’a toujours impressionné, à chaque rencontre, que ça soit à l’Alliance française de Moroni, ou au Centre d’alphabétisation et d’enseignement à distance (CAED), à l’IFERE, ou simplement dans la rue où on pouvait s’accorder quelques brefs échanges de paroles. Il n’était pas avare en conseils. 

Abou Cheick était d’un abord à la fois jovial et froid, altier et humble, expansif et réservé. Cela me parait raisonnable : on est tous, foncièrement, d’une personnalité aux multiples facettes! Celles d’Abou faisaient l’unanimité. Il savait recadrer les gens sans acrimonie. Il aimait son travail, par-dessus tout, qu’il accomplissait dans la passion et le dévouement. Abou n’est plus. La mort, notre lot commun, l’a attrapé. Abou est parti, très tôt, sans crier garde. Il nous manque déjà, cruellement, et il ne sera pas facile de composer avec son absence, même si nous avons dû nous habituer ces derniers temps à son silence.

Un sage meurt dans le calme et la sérénité. Un sage n’abdique pas devant la mort, il l’accepte, l’affronte, avec le sourire et la confiance, pour mieux l’apprivoiser et la rendre plus digne. Il l’attend de pied ferme. Un sage accepte de partir, sans rechigner, parce qu’il sait que sa courte existence, investie d’une mission humaine, altruiste, aura servi à quelque chose. Abou est, intrinsèquement, dans ce registre là. 

Je rejoins Jean de la Fontaine: " La mort ne surprend point le sage : il est toujours prêt à partir ". L’ancien animateur vedette de "Questions pour un champion" nous a quittés, la conscience tranquille, avec certainement le sentiment du devoir accompli. 

Je garde personnellement le souvenir d'un homme courageux, rigoureux, exigeant, à outrance parfois. 
Abou ne savait pas faire les choses à moitié. Il était d’un professionnalisme irréprochable. Les Comores perdent un professionnel chevronné des médias. Mes condoléances les plus sincères à toute sa famille, et à ses enfants que j'ai connus dans le cadre scolaire, à l’Alliance française de Moroni. 

Repose en paix, frère ! Que la terre, ta dernière demeure, te soit légère et douillette! 

Abderemane Ali

Aléatoires$type=three$author=hide$comment=hide$count=3$date=hide$src=random-posts

Nom

A la Une,349,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,31,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,43,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1483,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1397,AHMED Bourhane,229,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,160,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,56,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,372,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,651,Comores Développement,88,ComoresDroit,381,COMORESplus,64,Cookies,1,Culture et Société,5078,Daoud Halifa,133,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,83,Djounaid Djoubeir,75,Economie et Finance,1017,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2751,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1377,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,Hamadi Abdou,419,High Tech,782,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,220,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,96,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,76,Mayotte,1961,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,410,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1504,Moudjahidi Abdoulbastoi,27,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,463,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,139,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,130,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4093,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,51,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,131,Santé et bien-être,765,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,403,Toyb Ahmed,230,Transport Aérien,881,Tribune libre,2502,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,63,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Abou Cheikh est parti
Abou Cheikh est parti
https://2.bp.blogspot.com/-8u6uhh4-ijY/WQWqqWM_JJI/AAAAAAACKYI/FYuuKr_0BZEVFZ5fJYPtUas8GdXGHGTKQCLcB/s320/Abou%2BCheikh%2Best%2Bparti.jpg
https://2.bp.blogspot.com/-8u6uhh4-ijY/WQWqqWM_JJI/AAAAAAACKYI/FYuuKr_0BZEVFZ5fJYPtUas8GdXGHGTKQCLcB/s72-c/Abou%2BCheikh%2Best%2Bparti.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2017/04/abou-cheikh-est-parti_30.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2017/04/abou-cheikh-est-parti_30.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy