[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Si on aime son pays, on doit garder un grand respect pour les autorités quelles qu’elles soient leurs tendances politiques. Il est aussi du devoir de tout un chacun de soutenir les bonnes initiatives de nos dirigeants et de dénoncer voire condamner toute dérive susceptible de porter atteinte aux intérêts des citoyens. C’est pourquoi, je félicite les autorités pour leur initiative d’ouvrir l’hôpital de Bambao la Mtsanga en espérant que toutes les précautions sont prises pour doter cet établissement de ressources humaines et financières afin de répondre aux attentes des citoyens.
Opération de nettoyage à l’hôpital de Bambao Mtsanga
©Mouhssine Maenroufou 

En effet, cet hôpital est doté d’un plateau technique moderne avec un scanner, et d’autres pareils pour les explorations, malheureusement il manque de praticiens qualifiés comoriens.
Ce faisant, une ouverture hâtive de l’hôpital de Bambao la Mtsanga serait gâchis. En fait, il s’agit d’un problème majeur concernant la santé des citoyens et par conséquent les calculs politiques n’ont pas droit de cité dans ce projet. S’il vous plaît, épargnez-nous de la politique dans ce projet. Que chacun fasse de son mieux à sa place pour l’intérêt général.

La solution idéale serait de solliciter encore une fois les services des bienfaiteurs qui ont construit ce bijou, pour assurer sa gestion et l’affectation des spécialistes en attendant la formation des praticiens comoriens qui prendront le relai ensuite dans un délai raisonnable.

L’autre solution serait d’ouvrir d’abord le service d’imagerie avec les radiologues locaux pour les radiographies os-poumons et les échographies en même temps recourir à la télé-imagerie pour les scanners, tel est le cas dans certains hôpitaux en France et ailleurs dans le monde. Une nouvelle pratique d’avenir, moins coûteuse pour pallier au manque de spécialistes. Des radiologues que j’ai consulté serait d’accord de travailler à partir de la France avec leurs homologues comoriens dans le cadre de la télé-imagerie suite à un entretien avec le gouverneur sortant au cours d’une mission à Anjouan et en France. Ces derniers sont prêts à poursuivre les négociations avec les nouvelles autorités.
Concernant les spécialités médicales et chirurgicales y compris la cancérologie, la solution la meilleure serait de recourir aux services réguliers des missionnaires. Pour ce faire, les spécialistes étrangers, suivant les conventions qui seront signées assureront leur mission au moins tous les 3 mois tel est le cas des chirurgiens cardiaques qui interviennent à l’île Maurice ou les cancérologues et les médecins ORL Réunionnais qui suivent régulièrement des patients à Mayotte.

Docteur Abdou Ada Musbahou
Chirurgien France
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.