[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Il y a un mois, le samedi 25 février 2017, à La Courneuve, en région parisienne, a eu lieu l'élection du président de l'association qui régit la gestion des "Madjilisse"des Comoriens en Île de France. 
Mais par je ne sais quel processus, cette association, essentiellement composée des notables Comoriens en Île de France, s'est autoproclamée représentante de la diaspora Comorienne en France.

Le respect m'impose de ne pas tout mélanger. Je ne remets pas en cause leur titre de "notable" pour certains et de "mdru mdzima"pour d'autres, pour avoir fait le grand mariage. Ce n'est pas le sujet, encore moins ma préoccupation majeure. Mais de là, à monopoliser la parole publique comme s'ils étaient les seuls habilités à décider de notre destin commun, non, c'est inadmissible. 
C'est aussi incompréhensible puisque le mode du scrutin utilisé était très opaque et archaïque. 
Le mot m'échappe, mais ce n'était ni un conclave ni un collège électoral. C'étaient des vieilles pratiques qui ont déjà fait leur temps. 

Ce jour-là, pour avoir le droit de voter, il fallait être homme, originaire de Ngazidja, résidant en région Parisienne et avoir la chance de figurer dans la liste de 150 électeurs triés par des critères qui restent jusqu'ici inconnus, voire même mystérieux. Leur liste électorale ne comportait que 150 Comoriens sur près de 200 000 en France. Vous comprenez bien que c'était un scrutin très fermé avec une définition très réduite de ce qu'est la diaspora. Je crois que ceux qui font la confusion entre cette association et la représentation de la diaspora se trompent. 

La diaspora Comorienne en France ne peut, en aucun cas, se résumer aux seuls notables de Paris. Ces derniers doivent comprendre que la diaspora Comorienne en France englobe les Comoriennes et les Comoriens ( des 4 Îles ), toutes couches sociales confondues, établis en France. En France et non pas uniquement en Île de France. 

Certes, le bureau exécutif du président élu est composé des hommes de qualité et de confiance. Je connais personnellement son secrétaire général qui est un homme de consensus et d'une probité irréprochable. Mais c'est le mode du scrutin et son objectif qui sont contestables et qui posent problème.

Qu'on se le dise, l'heure est grave. Pour autant, je ne vais pas lancer, ici, un avis de tempête, mais juste un appel à une prise de conscience commune face à cette injustice et les lourdes conséquences qui pourraient en découler. Alors, que faire? «Les problèmes ne disparaissent pas d'eux-mêmes. Ils doivent être résolus», écrivait Scott Peck. 

J'en appelle d'abord à l'esprit de responsabilité et de bienveillance du nouveau bureau exécutif d'Ile de France de ne s'occuper que des affaires pour lesquelles il est élu, à savoir, la gestion et l'organisation des "Madjilisse"en région Parisienne. Car au-delà de ce périmètre, il n'a aucune légitimité. Il faut éviter tout ce qui peut semer la discorde dans notre communauté. Et s'il a le courage et la volonté, ce bureau peut amorcer des démarches en vue d'une élection juste, libre et représentative. Il faut faire en sorte que chaque ressortissant Comorien se sente concerné et exprime son choix de façon démocratique. 

L'autre façon de faire, pour finir, consiste à prendre contact avec les principales associations Comoriennes des différentes villes ou régions de France pour la sensibilisation. En parallèle, on peut exploiter les réseaux sociaux, moyens très sûrs, efficaces et rapides, en terme de communication, en ce moment. 
L'idée c'est qu'on arrive finalement à organiser, de la façon la plus représentative possible, l'élection du président de la diaspora. 

Et si on y parvient, croyez-moi, on rendra énormément service aux générations futures. 

Ouzali Halidi ( Paris )
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.