[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
CONFÉRENCE DE PRESSE DU PRÉSIDENT !

Pour la sixième fois en moins de 9 mois, le Président de la République s'est entretenu avec la presse ce dimanche au Palais présidentiel de Beit Salam, dans la foulée de la cérémonie d'inauguration de la nouvelle centrale électrique de Voidjou.

Le Président a répondu sans détour aux questions des journalistes sur la problématique de l'énergie et l'allocution de ce jour. 

Le Chef de l'Etat a axé ses interventions sur la nécessité de mettre un terme au sentiment du « tout permis » dans notre pays, aux responsabilités de chacun dans la construction des Comores de demain. Il a aussi insisté sur les compétences des agents de la Mamwé et l'impérieuse obligation de subir une formation pointue pour pouvoir gérer la nouvelle centrale et assurer sa pérennité. Ceci est valable également pour toutes les sociétés d'Etat.

Le Président de la République a aussi insisté sur le fait que la gestion de l'urgence dans la problématique de l'énergie est donc une affaire classée et qu'il faut alors passer aux phases suivantes, notamment le projet du fuel lourd dont le chantier qui a déjà commencé à Voidjou et sera opérationnel au mois de décembre prochain et les énergies renouvelables, telles que la géothermie, l'hydraulique et l'éolienne. 

Le Président a aussi évoqué l'organisation prochaine par le vice-président en charge de l'énergie des Etats Généraux de l'Energie durant lesquels la politique énergétique des Comores sera entre autres étudiée. Le Président a aussi reconnu que l'un des problèmes importants de la Mamwé c'est la vétusté du réseau électrique. Et c'est pour cela que tout sera mis en œuvre pour mettre de l'ordre car cela fait partie des quelques petits problèmes rencontrés dans le lancement du courant dans les villages en dehors de la Capitale.

Le Président a ensuite évoqué en détail les projets de routes en partenariat avec le fonds saoudien. Il insista sur le fait que l'Etat comorien mettra « la main à la patte » le premier dans les grands chantiers, avant d'aller chercher l'accompagnement extérieur car nous devons montrer notre capacité à nous prendre en charge.

Le Président veut que nous bannissions cette culture encrée dans la conscience de certains qui autorise de voler l'Etat impunément.

Et enfin le Président est revenu sur la restauration de l'autorité de l'Etat. Il va falloir certes utiliser la pédagogie, la prévention prioritairement, mais s'il faut faire de la répression, nous le ferons sans hésiter, a dit le Président.

Voilà quelques unes des réponses du Président sur les 12 questions posées par les journalistes de la presse nationale, durant un peu plus d'une heure !
©Beit Salam
HabarizaComores.com (Habari Za Comores)| أخبار من جزر القمر
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
ARTICLES LES PLUS RÉCENTS :
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.