[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Le Garde de Sceaux, Ministre de la justice, Fahami Said Ibrahim, semble désavoué par le clan gouvernemental du Gabrielle de la République. Dans l'affaire Radio Labaraka, (épisode 1 ), le clan du Gabrielle, Première Dame de l'Union, aurait soudoyé le Procureur de la République et certains juges pour museler Radio Labaraka FM et Abdallah Abdou Hassane alias Agoi.

Le Garde de Sceaux s'est dédouané de la procédure et la décision arbitraire, en raison de son absence dans le pays, qui etait en mission sur le Royaume de Maroc. Son cabinet avait dénoncé ses manœuvres capricieux de la prostitution du Pouvoir, malheureusement, le Garde de Sceaux n'avait pas fait aucune déclaration publique.

Afficher la suite...


Dans les coulisses, nous avons appris que Maître Fahami, Garde de Sceaux, s'est entretenu avec Al-Imam Azali, sur les manœuvres nauséabondes et tyranniques de la confiscation du Radio et le musellement d’Abdallah Abdou Hassane alias Agoi. Une réponse chafouine d'Al-Imam: " Je me suis battu contre cette fantaisiste machination, et je suis battu, si tu peux rétablir la situation, honneur à toi". Une indigne réponse d'un Président de la République, avouant qu'il est élu, mais c'est Gabrielle qui décide.

Ainsi, l'appel de Labaraka FM, justice a été rendue. Mais la Gabrielle de la République n'a pas dit son dernier mot: "c'est vrai, Imam, tu es élu, mais dans certaines affaires, c'est moi qui fais l'arbitrage" 
Par conséquent, Madame la Gabrielle a convoqué les "Courbettes du Pouvoir" : " Écoutez Messieurs ! Ce n'est pas ce Prince qui va anéantir notre Justice retenue. Nous lui avons accordé une Justice déléguée, s'il n'est pas content qu'il aille rester avec son Mollah pour préparer la Tournante d'Anjouan".

Ainsi, la deuxième intrigue (épisode 2) a été échafaudée. La révélation est toujours confiée au Prophète de la République. Las d'avoir des casseroles, il a concocté l'arrêté du ridicule pour faire signer au Préfet Said Djaé, comme si le peuple est maboul, il ne peut pas deviner que c'est la volonté du Marionnette de la Gabrielle de la République. Quel dommage! Quelle indifférence de notre Préfet de se laisser en rouler dans cette embûche nauséabonde. Notre Préfet a raté une occasion d'affirmer son honnêteté et son intégrité.

A quoi bon de se laisser utiliser au deuxième démantèlement de Labaraka FM par le Prophète de la République? Et que va-t-il faire Maître Fahami, Garde de Sceaux? 
Doit-il se contenter de la Justice déléguée ou il lui reste une fierté d'un homme de droit ?

Par Mohamed Hadji
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.