[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Le gouverneur de Ngazidja ne veut décidément pas marcher dans le sillage de ses prédécesseurs. Celui qui mise goulûment sur les partenaires bi et multilatéraux pour le développement de l'île, mobilise ses hommes pour le plan de bataille de ses projets. 

Lors de la visite d'une mission de La Courneuve du 21 au 26 janvier dernier à Ngazidja, la délégation a été accompagnée d'un des hommes liges du gouverneur, de la métropole, Ahmadou Mzé qui est désormais, officieusement, le responsable de l'action du gouverneur en Europe à titre bénévole. L'idée, comme nous le confirme le directeur de la coopération décentralisée de l'île M. Badaoui, c'est de faire une évaluation et assurer le suivi de tous les projets entamés. 

Pour l'heure, l'attention est particulièrement portée sur les projets entrepris à Koimbani, Ivembeni, et Maoueni où la commune de La Courneuve a effectué une visite de courtoisie, d'évaluation et de suivi des projets en cours. Notons que pour Koimbani il existe depuis fort longtemps un « jumelage » avec la commune française qui y a mené plusieurs actions parmi lesquelles l'électrification solaire du centre hospitalier et le financement du projet d'adduction d'eau qui s'étend dans la région Oichili. Un projet dont le financement principal vient de l'Union Européenne, le syndicat des eaux d'île de France (Sedif) dont le maire Gilles POUX est le vice-président, l'Etat comorien et la quote-part de la diaspora ''oichilienne'' de France. 

« Si le gouvernorat s'adonne pour accompagner la mission, c'est parce que nous avons constaté que l'image de l'île est fortement dégradée vis-à-vis des partenaires de la coopération décentralisée, confie à La Gazette des Comores M. Mzé. La raison de cette chute libre est le manque d'accompagnement des différents projets entrepris au niveau de l'île par ses prédécesseurs, » observe-t-il, avant de poursuivre que ce constat est fait pendant le séjour du directeur de la coopération décentralisée en France, courant novembre dernier. 

Le désormais responsable de l'action de Hassani Hamadi en Europe cite parmi les coopérations « caduques » celle de l'île avec le département de Saint Sein-Denis, celle de la communauté urbaine de Dunkerque (CUD) ou encore celle avec la région Paca. « A notre arrivée au pouvoir, nous avons constaté que les protocoles d'accord étaient tous caducs. Pour y remédier le plus rapidement possible, nous avons pris l'initiative d'accompagner toutes les missions, de prime à bord celle de La Courneuve. Et le gouverneur se porte disponible,» dit-il. Raison pour laquelle des recommandations devront être faites à Mrodjou, « afin de pouvoir corriger le manque d'accompagnement et de suivi des actions jusqu'ici menées à Ngazidja » dans le cadre de la coopération décentralisée.

Toufé Maecha, La Gazette des Comores
Photo. A.Mzé et le gouverneur de Ngazidja, en janvier dernier
HabarizaComores.com (Habari Za Comores)| أخبار من جزر القمر
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.