[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
L'électricité illumine Moroni et une grande partie de Ngazidja depuis deux semaines, mais ce n'est pas pour cela qu'elle éclaire Anjouan ni Mohéli.

​L'obscurité est toujours le compagnon de nuit des Anjouanais, le destructeur de l'économie fragile de ces deux îles et la preuve quotidienne qu'Anjouan n'est pas prise au sérieux.

​Tout a été fait pour que la crise du courant électrique s'achève à Ngazidja, et on sert de belles paroles à Anjouan, avec des moteurs de piètre qualité.

​Ou faut-il que l'on se contente de l'électricité à Moroni ?

​On prend les Anjouanais pour des imbéciles, sinon les dindons de la farce. Ce qui se passe à Moroni et à Ngazidja concerne cette île et ne profite en rien aux autres îles, tout au contraire.​

​D'ailleurs on peut se demander si Moroni est bien la capitale de l'ensemble de l'Union des Comores, y compris Anjouan et Mohéli,

​Cette question est légitime, quand nous avons vu des citoyens d'Anjouan malmenés dans les rues de Moroni pour la simple raison qu'ils faisaient ce que l'état était incapable de leur procurer : à savoir, un emploi et un espoir.

​Un État pluri-insulaire ne peut avoir une capitale qui concentre toutes les ressources et tous les services comme le fait Moroni, sinon il s'agit tout simplement d'une oppression et de l'exploitation des autres îles.

​Et c'est tout à fait contraire à la constitution qui consacre l'autonomie des îles. Mais cette autonomie n'est plus qu'un mot à cause de Sambi qui l'a complètement dénaturée et qui permet aujourd'hui à Azali, de piétiner Anjouan à sa guise.

​Les Anjouanais en ont assez de payer un billet pour aller à Moroni, et payer le séjour là-bas pour se rendre à l'hôpital, pour faire des radios et des examens.

​Les Anjouanais en ont assez d'aller se faire soigner à Moroni alors que leur bel hôpital de Bambao est en train de pourrir tout simplement parce qu'il est construit à Anjouan.

​Ou croyez-vous qu'un tel hôpital doté de tous les équipements modernes serait resté fermé aussi longtemps s'il était construit à Ngazidja ?

​Vraiment, on se moque d'Anjouan et des Anjouanais...

​Ou pour le consulat, pourquoi a-t-on enlevé le consulat d'Anjouan ? Et si c'étaient les Wangazidja qui devaient venir à Anjouan, pour demander des visas pour quitter les Comores ?Auraient-ils accepté cela ?

​Assez, assez ! Les Anjouanais en ont assez de manger des couleuvres...

​Nous mettons en demeure le gouvernement d'Azali de prendre toutes les mesures les plus urgentes pour restaurer l'électricité au plus vite à Anjouan.

​Anjouan en a assez de l'injustice.... Trop c'est trop !!!!

Pour la Voix des Anjouanais en colère.​​​​​​

Anli Yachourtu JAFFAR
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.