[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Affaire Agwa, « Zéro condamnation & Zéro amande » : Le procureur de la république était déjà désavoué par le Ministre Fahmi selon le conseiller Idjabou Bakari. Ce 15 février 2017, le procureur général de la Cour d'appel de Moroni emboîte le pas au Ministre Fahmi. C'est un coup dur pour le Procureur de la république.

Le 29 décembre 2016, le procureur de la république avait demandé un an de prison dont 9 mois ferme pour Abdallah Abdou Hassane. Le 31 décembre, le juge d'instance a requis 5 jours ferme, 9 mois avec sursis et 75 000 fc d'amande. 

Ce 15 février 2017, Agwa est blanchi par la Cour d'appel de Moroni saisie par son peloton d'avocats bénévoles (10 avocats bénévoles) qui, ont obtenu comme "sentence", Zéro condamnation et Zéro amande pour Agwa. Ce blanchiment de l'animateur vedette de la radio « Labaraka-fm » ne plaît pas à tout le monde, puisque apparemment ça devient difficile pour le procureur de la république qui se trouve désormais pris en sandwich entre le Ministre de la justice Fahmi Said Ibrahim et le procureur général ? 

En tout cas, le 26 décembre 2016 (sur ce mur) Idjabou Bakari, Conseiller politique du Garde des Sceaux, ministre de la Justice, répondant à des interrogations de certains internautes Mahmoud Ibrahime, Hamadi Abdou,..., le conseiller Idjabou avait bien signalé que le parquet de Moroni (donc le procureur de la république), n'a pas respecté des instructions fermes mainte-fois répétées du Ministre Fahmi Said Ibrahim. Idjabou Bakari avait donc promis la lumière dans cette affaire car selon lui, « la position du garde des sceaux pour ce qui touche la presse est bien connue : Il n'y a pas de garde à vue, il n'y a pas de citation directe». Cela dit que le procureur de la république était déjà désavoué par son Ministre Fahmi Said Ibrahim. Aujourd'hui encore, la Cour d'appel de Moroni a réexaminé le fond de l'affaire Agwa. En suite, elle a contrôlé les questions de droit et les éléments de faits fondant le jugement rendu en premier instance et, par conséquent, la Cour d'appel a infirmé le jugement rendu en premier instance. 

De ce fait, le procureur de la république est pris en sandwich entre le Ministre de la justice Fahmi Said Ibrahim et le procureur général. Oui, c’est très dure quand même pour lui, et cette affaire est loin d'être terminée.

Mrimdu
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
ARTICLES LES PLUS RÉCENTS :
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.