Madagascar : la ruée vers le saphir

L'exploitation, largement sauvage, des pierres précieuses dans les mines du pays est à l'origine d'une véritable économie paral...

L'exploitation, largement sauvage, des pierres précieuses dans les mines du pays est à l'origine d'une véritable économie parallèle.

Suspendue à une fragile construction en bois, la silhouette maculée de terre jaune disparaît sous terre, "armée" d'une barre à mine, d'une simple pelle et d'une lampe frontale. À Madagascar, la chasse aux saphirs est une jungle qui n'obéit à aucune loi.
Afficher la suite...

Sur cette plaine desséchée du sud-ouest de la Grande Île, des centaines de trous juste assez larges pour un homme donnent au paysage un air de zone de guerre. Les mineurs en remontent des kilos de gravats dans un ballet continu. Autour d'eux, des enfants courent et des femmes font la cuisine sous des abris de fortune, le tout sous l'oeil de quelques hommes venus surveiller le site avec leurs fusils de chasse. À Betsinefe, Germinal rencontre Mad Max. Le mois dernier, l'activité de cette mine informelle a été suspendue par les autorités après des échauffourées entre des villageois et des mineurs venus du reste du pays pour y tenter leur chance.

Albert Soja remonte péniblement à la surface. Comme la plupart des mineurs, il ne touche pas de salaire pour ses allers et retours dans les entrailles de la terre. Seules les rares pierres précieuses qu'il trouve lui rapportent quelques dizaines d'euros pièce. "Bien sûr que ça fait peur, mais quand on veut réussir, il faut prendre des risques", lance t-il, un bonnet vissé sur la tête malgré une chaleur suffocante. "Rien que de creuser le trou, ça prend beaucoup de temps, presque deux semaines. Souvent on ne trouve rien... ça peut prendre des mois pour trouver quelque chose d'intéressant."

Régie par le Code minier en théorie

Faute de saphir à vendre, sa "paie" se résume à quelques portions de riz ou de manioc fournies par un de ses "patrons". Souvent d'origine srilankaise, ils sont propriétaires des boutiques de pierres précieuses de la ville voisine de Sakaraha. "Les patrons financent notre nourriture et notre matériel. Ça nous permet de tenir le coup, sans leur aide on aurait faim, explique Albert Soja, ensuite, on est obligé de leur vendre les pierres." Derrière son bureau qui donne sur la rue, Sunil W. J., un de ces "patrons", scrute avec une petite lampe torche les derniers saphirs bleus, roses ou jaunes clairs achetés aux mineurs.

Ses deux gardes armés font la tournée des puits alentours pour "collecter des pierres" et payer la nourriture des mineurs. Les meilleures sont envoyées au Sri Lanka pour y être "polies, taillées et vendues", raconte Sunil dans un anglais rocailleux. Le commerce est juteux. Pour un saphir vendu au Sri Lanka 300 dollars, il verse dix fois moins au mineur. "Il y a des jours meilleurs que d'autres, mais c'est un business qui a de l'avenir", affirme-t-il en riant. Quand vient la question des impôts, Sunil W. J. est soudain moins précis dans ses calculs et évoque une taxe sur ses exportations d'environ 10 % qu'il assure payer aux autorités. Théoriquement, l'extraction des saphirs est régie par le Code minier malgache, qui exige l'obtention de permis d'exploitation et la redistribution d'une part des taxes vers les communes. Mais dans la pratique, l'exploitation largement sauvage des pierres précieuses ne rapporte pas grand chose aux caisses de l'État.

Exportations illégales en pratique

Selon un rapport de la Banque mondiale, environ 250 millions de dollars d'or et de pierres précieuses ont été exportés illégalement de Madagascar en 2011, un chiffre que les experts du secteur estiment encore largement sous-évalué. Le ministre chargé des Mines et du Pétrole ne peut que le reconnaître : "Ces petites mines sont hors du contrôle de l'État, dit Ying Vah Zafilahy, donc on n'a pas de statistique officielle sur leur existence et sur les taxes qu'on peut y prélever."

"Nous espérons cette année pouvoir les recenser pour les formaliser", promet-il. Découvert à la fin des années 1990, le saphir malgache fournit plus de 40 % de la production mondiale. Avec ses 250 kilomètres de long, le filon de Sakaraha fait partie des plus grands de la planète. De retour à Betsinefe, les kilos de gravats sont convoyés à dos d'homme ou par quelques charrettes tractées par des zébus. Tout est déversé dans le fleuve Fiherena, où des dizaines de villageois s'activent pour tamiser frénétiquement la terre et révéler les pierres précieuses tant convoitées.

Dans le saphir, les "success stories" sont rares. Andry Razafindrakoto, un étudiant de 19 ans de Tulear, la grande ville la plus proche, est malgré tout venu essayer de faire fortune. Sur un gisement voisin, il a réussi à vendre pour 4 millions d'ariarys (1 130 euros) de pierres précieuses qui lui ont permis d'acheter du matériel et d'avoir aujourd'hui une petite équipe de neuf mineurs sous ses ordres. "Je suis venu faire du saphir, car c'est difficile de trouver du travail dans un autre domaine", explique-t-il. Malgré des résultats très improbables, l'extraction des saphirs demeure le seul avenir de milliers de villageois de la région dans une île très pauvre. Source AFP
Nom

A la Une,352,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,30,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,41,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1455,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1397,AHMED Bourhane,228,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,153,Ali Moindjié,47,Anli Yachourtu,53,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,367,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,634,Comores Développement,88,ComoresDroit,369,COMORESplus,63,Cookies,1,Culture et Société,4936,Daoud Halifa,106,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,79,Djounaid Djoubeir,73,Economie et Finance,995,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2729,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1373,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,31,Hamadi Abdou,412,High Tech,781,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,210,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,89,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,72,Mayotte,1942,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,396,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,24,Monde,1502,Moudjahidi Abdoulbastoi,25,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,457,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,138,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,129,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,3957,Publication Article,1,Rafik Adili,32,SAID HALIFA,20,Said HILALI,47,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,122,Santé et bien-être,768,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,387,Toyb Ahmed,218,Transport Aérien,872,Tribune libre,2394,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,62,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Madagascar : la ruée vers le saphir
Madagascar : la ruée vers le saphir
https://3.bp.blogspot.com/-SVH1QayWq8k/WHJOPhgZLoI/AAAAAAACEKA/ZgfXMcZBrUABHOqGeYSrMcownwMgQnYbQCLcB/s1600/6683035lpw-6683171-article-mines-madagascar-saphir-luxe-jpg_4006779_660x281.jpg
https://3.bp.blogspot.com/-SVH1QayWq8k/WHJOPhgZLoI/AAAAAAACEKA/ZgfXMcZBrUABHOqGeYSrMcownwMgQnYbQCLcB/s72-c/6683035lpw-6683171-article-mines-madagascar-saphir-luxe-jpg_4006779_660x281.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2017/01/madagascar-la-ruee-vers-le-saphir.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2017/01/madagascar-la-ruee-vers-le-saphir.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Effacer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVES CHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Juin Jui Aou Sep Oct Nov Déc juste maintenant Il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago Il y a plus de 5 semaines Followers Suivre CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller THIS PREMIUM CONTENT IS LOCKED STEP 1: Share. STEP 2: Click the link you shared to unlock Copy All Code Select All Code All codes were copied to your clipboard Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy