[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Pour le bien de tous, il serait préférable d'écouter ceux qui savent, il se pourrait qu'on apprenne la vérité. 

AZALI Assoumani, chef d'Etat Major de l'AND n'avait jamais eu la responsabilité de la sécurité du Président S.M. DJOHAR. La sécurité du chef de l'Etat était alors placée sous la responsabilité d'officiers militaires français selon les Accords Spéciaux portant sur la sécurité du Chef de l'Etat. Le Commandant AZALI n'avait alors même pas l'autorisation de pénétrer à Mrodjou. Bob Denard jouissait d'une certaine complicité avec les anciens GP et a pu alors sans résistance capturer le Président. Je me permettrai de recommander la lecture des Mémoire de DJOHAR, sur cette question. Kandaani était aussi neutralisé et n'a pu assurer aucune résistance.

En septembre 1995, Bob Denard et sa bande de mercenaires avaient l'intention de capturer voire de tuer AZALI qui ne pouvait alors organiser une défense adéquate et c'est ainsi que les militaires français lui ont offert leur assistance et le refuge à l'Ambassade de France. Un général ne peut pas mener une guerre tout seul. 
Afficher la suite...

C'était pourtant sous sa présidence que le gouvernement comorien a osé poursuivre Bob Denard devant la justice française, pour l'assassinat du Président Abdallah et pour la destitution du Président Djohar.

Je n'ai pas l'intention de défendre le registre politique du Président AZALI mais je considère que ce n'est pas honnête de l'accuser à tort de manque de courage, de patriotisme et de trahison. Il a pourtant défendu la République contre l'agression de rebelles sous la présidence de Djohar et avait pris ses responsabilités lorsqu'il a fallu neutraliser le mercenaire Max Vieillard et d'autres mercenaires encore.

En tant que chef de l'Armée, il avait lancé d'importants réformes pour la réorganisation des Forces de Sécurité, il l'avait purgé des anciens éléments qui avaient servi la Garde Présidentielle sous les mercenaires. Il rendit alors un grand service à la Nation. 

Je lui souhaite de réussir sa seconde mission en tant que Président de l'Union des Comores. Un échec serait catastrophique, que Dieu ne le permette pas. May ALLAH FORBIDS
Par Said HILALI
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.