« Coupeurs de route » à Mayotte: Trois mineurs risquent 20 ans de réclusion criminelle

coupeurs de route à Mayotte

Quatre hommes, dont trois mineurs, ont été mis en examen pour des agressions commises mi-janvier à Mayotte. Surnommés des "coupeurs de route", ils sont soupçonnés d’avoir mis en place des barrages routiers leur permettant de commettre des vols. Tous ont été placés en détention provisoire à la prison ou la maison d’arrêt de Majicavo, au nord de l’île.
Opération contre les coupeurs de routes
Photo ©Mayotte 1ère

Quatre « coupeurs de route » ont été mis en examen et placés en détention provisoire, à Mayotte, département marqué par l’insécurité.

Ces « coupeurs de route », individus qui érigent des barrages pour bloquer la circulation, commettre des vols et, dans certains cas, des agressions physiques, ont été interpellés par les gendarmes et la police en fin de semaine dernière, a indiqué le procureur Joël Garrigue dans un communiqué.

Trois mineurs et un jeune majeur

Parmi eux, trois mineurs, âgés de 15 à 17 ans, ont été mis en examen pour vol avec arme et tentative de vol avec arme, pour des agressions commises mi-janvier. Ils risquent 20 ans de réclusion criminelle, a précisé le procureur.

Le quatrième, un jeune majeur, a, pour sa part, été mis en examen pour des faits commis sur un barrage monté dans le sud de Mamoudzou, chef-lieu du département, lui aussi à la mi-janvier.

Il lui est reproché également d’autres agressions les jours suivants, notamment celle d’un couple sur une place, celles de vigiles d’une carrière à Bandrélé au sud de l’île, un « Home-Jacking » (vol d’un véhicule commis après avoir dérobé les clés dans une habitation) et l’agression d’automobilistes sur la commune de Bandraboua.

Il a été mis en examen du chef de vol avec arme en bande organisée et encourt une peine de 30 ans de réclusion criminelle. Tous ont été placés en détention provisoire à la prison ou la maison d’arrêt de Majicavo, au nord de l’île.

Un procédé connu

Plusieurs agressions de « coupeurs de route » avaient été recensées à la mi-janvier à Mayotte, faisant craindre une recrudescence de ce genre d’attaques. Quatre agents de la direction de l’Environnement et du Développement durable du Conseil départemental, en train de relever les débits d’eau de la rivière Kwalé en périphérie de Mamoudzou avaient ainsi été passés à tabac et dépouillés de leurs bottes et leurs portables, par des coupeurs de route.

Des événements similaires avaient déjà été recensés au printemps 2016.
Nom

A la Une,352,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,30,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,41,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1455,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1397,AHMED Bourhane,228,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,153,Ali Moindjié,47,Anli Yachourtu,53,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,366,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,632,Comores Développement,88,ComoresDroit,367,COMORESplus,63,Cookies,1,Culture et Société,4920,Daoud Halifa,103,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,78,Djounaid Djoubeir,73,Economie et Finance,994,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2727,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1370,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,31,Hamadi Abdou,412,High Tech,780,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,210,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,89,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,71,Mayotte,1940,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,392,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,24,Monde,1502,Moudjahidi Abdoulbastoi,24,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,457,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,138,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,129,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,3939,Publication Article,1,Rafik Adili,32,SAID HALIFA,20,Said HILALI,47,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,122,Santé et bien-être,767,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,385,Toyb Ahmed,216,Transport Aérien,870,Tribune libre,2381,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,62,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: « Coupeurs de route » à Mayotte: Trois mineurs risquent 20 ans de réclusion criminelle
« Coupeurs de route » à Mayotte: Trois mineurs risquent 20 ans de réclusion criminelle
coupeurs de route à Mayotte
https://1.bp.blogspot.com/-HcZkb17ufRk/WIZIMyDKY_I/AAAAAAACE6A/vmuXquLXT6ESQX1W1MG88Z_0J4aJTNhygCLcB/s400/img_0212.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-HcZkb17ufRk/WIZIMyDKY_I/AAAAAAACE6A/vmuXquLXT6ESQX1W1MG88Z_0J4aJTNhygCLcB/s72-c/img_0212.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2017/01/coupeurs-de-route-mayotte-trois-mineurs.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2017/01/coupeurs-de-route-mayotte-trois-mineurs.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Effacer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVES CHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Juin Jui Aou Sep Oct Nov Déc juste maintenant Il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago Il y a plus de 5 semaines Followers Suivre CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller THIS PREMIUM CONTENT IS LOCKED STEP 1: Share. STEP 2: Click the link you shared to unlock Copy All Code Select All Code All codes were copied to your clipboard Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy