[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Spectacle pathétique qu'est la conférence de presse de la prétendue opposition! Comment peut-elle qualifier la gestion de l'exécutif actuel d'inqualifiable, après sa gestion chaotique du pays ayant conduit de façon résolue les comoriens à les chasser du pouvoir malgré la débauche des moyens de l'Etat, les intimidations, les coups tordus et la corruption des électeurs? Quelle légitimité leur reste-t-il encore pour faire un tel jugement ? C’est le monde à l’envers !

Ces gens-là n'ont de leçon à donner à personne ou qu'ils en fassent la preuve en créant un véritable parti avec ses différentes structures, des adhérents et une véritable animation politique… En dehors du pouvoir leur permettant de recruter à la faveur des nominations, des libéralités et de multiples pressions, et sans le contrôle exclusif des médias, et avec le vide idéologique et de projet politique pour le pays qui les caractérise, ils ont très peu de chance de mobiliser des gens et doivent s'attendre à une érosion de leur prétendue base électorale...

Comment des individus ayant pour la plupart appartenu à un groupuscule agissant en dehors des règles de l’Etat au point d’ignorer le principe législatif, ayant semé le désordre dans le pays peuvent-ils sortir du bois comme cela et prétendre mener une opposition? Marchés juteux et opaques attribués de gré à gré, surfacturés privant aux comoriens de dizaines de kilomètres de route... Une mauvaise convention avec Lafarge dénoncée aujourd'hui par la Commission de production de l'Assemblée, la braderie dénoncée aujourd’hui par la BFC de la Société de concassage installée derrière l'aéroport d'Anjouan, détournement de la loi sur la citoyenneté économique et opacité dans la gestion des fonds qui en sont issus... Mauvaise convention avec Telco dénoncée par Comores Telcom qu'ils ont plombé avec les recrutements massifs à des fins électoralistes... Contrat pétrolier truqué qui a coûté de l'argent à l'Etat comorien.

La liste des désordres est longue! Azaly II doit prendre ses responsabilités en laissant la justice rattraper les auteurs de ces désordres bien réels et qui mettent le pays en difficulté...

Ils ont plongé les comoriens dans le désespoir, car tous ont communié avec Ikililou dans la célèbre formule: gérer la misère et la médiocrité dans le désordre et l'insolence...

Les comoriens ont parlé et la bêtise qui consiste à dire qu'Azaly est élu à 48% n'efface pas la désapprobation des hommes, de leurs méthodes de gouvernement... Dans une élection non triangulaire, le score aurait été écrasant en faveur d'Azaly. Le troisième tour honteux, qu'ils ont imposé aux comoriens, joué sur un duel suite au désistement grotesque du douanier et peu respectueux du suffrage universel, a montré les vrais rapports de force et confirme le rejet massif dont ils sont frappés...

On peut donc se poser la question de savoir qui doit être consommateur du discours tissé tout au long de cette conférence tenue par la prétendue opposition à l'hôtel Raytaj? Certainement pas les comoriens et une opposition sans assise populaire n'est pas une opposition. C'est un conglomérat d'individus, des opportunistes politiques incapables de vivre dans l’opposition et de rentrer dans le jeu normal de l’alternance politique. Ils croient apercevoir une brèche dans l'alliance CRC et JUWA au pouvoir, car depuis toujours leur discours politique inchangé, et son contenu invariable et stérile se résume à cette phrase lancinante aux allures d'un vœu de toute une vie sans se soucier de l’impact négatif que cela peut induire pour le pays : " Azaly est Azaly et Azaly II ne va pas s'attendre avec Sambi". Nous sommes curieux de savoir quelles sont les propositions intéressantes qu’ils ont pour faire élever le débat sur la loi de Finance et aider le pouvoir actuel à rattraper la situation difficile dans laquelle ils ont laissé le pays. Un mea culpa de la part de cette prétendue opposition serait utile au pays..

Ce tintamarre médiatique fait de pléonasmes et de remarques générales subjectives est une façon de se rappeler au souvenir d’Azaly II pour lui dire que nous voulons rempiler avec vous et revenir ainsi par la petite porte au pouvoir... C’est une réactualisation d’une vieille idée à laquelle ils étaient contraints quand ils se sont rendu compte qu’ils avaient malgré tout perdu le pouvoir qu’ils ne voulaient pas quitter. C’est le sens des blocages humiliants qui avaient rendu le contexte électoral électrique et dangereux qui avaient le don d’irriter Azaly II, ne pouvant accepter un tel chantage devant déboucher à un partage de pouvoir avec des gens sanctionnés par les électeurs. Azaly II a choisi de se ranger du côté du message délivré par les comoriens et n’a pas accepté de se rendre coupable de ce détournement de la volonté du suffrage universel.

Ils viennent donc tester AzalyII pensant qu’il est devenu fragile sous de dehors d’opposition constructive qui n’en est pas une. La vérité est qu’ils sont renvoyés dans l’opposition par les comoriens, mais ils en sont incapables. De l'opposition constructive, ils n'ont ni culture ni expérience; ils savent juste tricher avec le suffrage universel à commencer par Mamadou, Nourdine Bourhane, Mougni, Msaidié (celui qui avait jugé Azaly incapable de gagner au point de vouloir lui ravir le leadership, avant devenir transfuge après avoir provoqué la schisme au parti CRC), Abdoulwahab, Larifou, la girouette finie de la politique comorienne. Il ne manquait plus qu'Anisse pour compléter le tableau... Ils ont tous pour preuve un dénominateur commun: on leur a fait leur victoire politique mais ils ne savent pas faire eux-mêmes leur victoire...

Une opposition constructive ne soutient pas le pouvoir en place ; elle fait une offre politique meilleure qui aide le pouvoir à amender sa gestion du pays qui reste amendable. C’est donc un non sens que de prétendre mener une opposition constructive en soutenant le pouvoir en place. Comment mener une opposition constructive quand dans la pratique du pouvoir, et certains depuis une éternité, on n’a jamais ni mis en œuvre ni montré un brin de vision du pays quelconque à part marcher sur la loi pour se maintenir au pouvoir ? Ce deuxième appel de pied à Azaly II est juste une nostalgie de celui-ci qui commence à trop peser en six mois seulement de sevrage du pouvoir...

Azaly II dans un discours de remerciement à Ajao après sa victoire aux comoriens comme pour répondre à Sambi qui venait de tracer son simple rôle d'avocat du peuple a dit ceci: " il [en parlant de Sambi] pourrait en effet être le barreau" et le président s'empresser d'ajouter "je veux que vous soyez tous vous-mêmes aussi les premiers avocats, dire les choses quand elles ne vont pas dans le bon sens...

Alors il n'y a pas de gestion inqualifiable pour des gens qui ont failli et qui ont subi le châtiment du peuple. On va juste leur conseiller de jouer leur survie dans une opposition qu’ils ne savent pas faire. Il y a juste une revendication de mise au point de certaines choses entre des gens convaincus de la nécessité de la réussite d'Azaly II pour le bien du pays. Nous contestons la possibilité et le monopole de la critique constructive à des gens qui n'en ont jamais eu la culture... La critique constructive, c'est nous mais pas le conglomérat d'individus qui assimilent critique et hostilité...

Ahmed BOURHANE
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
ARTICLES LES PLUS RÉCENTS :
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.