[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Avec comme objectif principal de créer des activités certes modestes mais utiles et vitales pour pouvoir maintenir les populations dans leur région. Le CORDEBA a ouvert officiellement le marché régional de Mbadjini le samedi dernier à Chindini.


C’est sous le haut patronage de la Chambre de commerce de Ngazidja, en partenariat avec la Mairie d’Itsahidi, en présence de plusieurs personnalités politique, religieuses et culturelle que le conseil régional, pour le développement économique de Mbadjini (CORDEBA) dirigé par l’avocat Saïd Larifou a ouvert comme prévu le samedi 3 décembre dernier le marché régionale de Mbadjini. Une cérémonie riche en couleur qui a eu lieu à Chindine d’où plusieurs artisans et commerçants ont exposés leurs produits durant toute la journée. Dans la cérémonie officielle dont les anciens vice-présidents Mohamed Ali Soilihi et Nourdine Bourhane ainsi que l’ancien ministre Houmedi Msaidié et la député Hadjira Oumouri ont pris part, le maire de la commune d’Itsahidi a rappelé que « certes, l’initiative est portée par Said Larifou mais les bénéficies sont pour toute la région, ce qui a encouragé l’engagement de la mairie d’Itsahidi. », a-t-il martelé

Avec comme ambition de créer des richesses dans l'artisanat, l’agriculture, la pêche et le tourisme tout en comptant sur le dynamisme de la population, les initiateurs de ce projet se sont dit satisfait de la réussite de cette premier action. « Votre présence ici, n’a fait que honoré une idée, une initiative et lancer le combat pour le développement de nos régions. C’est le début dune nouvelle stratégie pour les Comores nouveaux. Le développement de demain doit passer nécessairement par le développement de nos régions, et nous poursuivrons notre action en ouvrant un autre marché d’ici 3 mois dans la région de Hamahamet jusqu’à ce que nous traversons tout le pays », a-t-il annoncé Saïd Larifou, président du CORDEBA.

Lancé depuis le 19novembre par le carnaval de Mbadjini suivit de la foire formatrice et artisanale qui a été patronnée par la chambre des commerce de Ngazidja sous le guide de formateur malgache, l’ouverture de ce marché a été aussi l’affaire de l’affaire de tout le monde. « La CCIA Ngazidja ne pourrait jamais passer outre devant une initiative noble comme celle-ci qui entre dans le cadre de leur mission et objectif », a-t-il montré me président de la CCIA. Pour sa part, le notable Mbadjini Idjihadi est revenu sur l’adage qui dit « Il faut rendre à César ceux qui appartient à César » pour louer les mérites des initiateurs de ce projet.

Nakidine Hassane
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.