[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
« Mon plus grand trésor a été, est et sera toujours ma famille ! Nous ne sommes peut-être pas parfaits... Mais je l'aime de tout mon cœur. » 

Azali appelle sa famille politique à la reconnaissance et à l’estime envers ces personnalités et ces partis qui ont participé et aidé à son élection. Après tout, " de la même façon que nous acceptons de la recevoir, il est également essentiel de savoir offrir de la reconnaissance et de l'estime aux autres." Aux membres de la grande famille Crc, le président veut la courtoisie pour définir des adhérents et sympathisants : " Membres de la grande famille Crc, merci d’être courtois où vous soyez, y compris si vous êtes le SG." 

Ensuite, à Nioumakélé, Azali a préparé les siens à l'ouverture ; « Il n’est pas acceptable que dans ce pays, nous ne soyons pas capables de dépasser les clivages. » avant de conclure en disant, je cite « Je suis le président des Comoriens, y compris les comoriens qui n’ont pas voté pour moi. Je demande aux partisans de la CRC de faire preuve d’élégance et de courtoisie. Je veux, que la famille CRC intègre dans sa culture politique le rassemblement. » 

Certes la valorisation de l’agriculture de notre pays, était la principale mission du Président Azali dans le Nioumakélé. Aussi, on peut noter certaines autres nouveautés :

1/ à Nioumakélé, le président de l'Assemblée nationale a répondu aux interrogations des uns et des autres, qui se demandent s'il est de l'opposition ou du pouvoir. Pour le faire, Abdou Ousseine a tout simplement défendu la politique du chef de l'Etat comme un véritable Secrétaire général de ce parti au pouvoir (Crc).

2/ Le Président a informé l’assistance de l’organisation d’un séminaire sur la restructuration du parti qui aura lieu prochainement à Anjouan. 

3/ Azali insiste surtout sur " la famille CRC " en lieu et place du " parti CRC". Cela veut dire tout simplement que le président annonce l'ouverture vers une grande famille. Vivement la Famille CRC ! 

Oui, on peut très facilement être courtois et démocrate. On peut défendre les intérêts du peuple et du gouvernement en même temps, car l’intérêt d'un gouvernement d'un pays de droit est aussi l'intérêt du peuple. Oui, sauf mépris envers le peuple, il est évident que le citoyen pense à l'intérêt général, au moment où il a son bulletin de vote en main pour désigner son président. 

Mrimdu
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
ARTICLES LES PLUS RÉCENTS :
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.