[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Selon un article de Hamadi Abdou dit Mrimdu du 10 octobre 2016, l'ancien directeur de la société comorienne des hydrocarbures, ancien ministre des affaires étrangères sous le gouvernement d'Azali I est prêt à quitter l'opposition car (14) ans de combat avec le colonel Azali Assoumani c'est difficile d'effacer l'histoire commune sinon c'est l'hypocrisie. Aujourd'hui même Alwatwan, journal officiel des Comores a publié un article qui confirme qu'il y'a un conflit politique au sein même du parti (crc) pour la simple raison, le possible retour de Abdou Soeffou au gouvernement.


Un petit rappel.

Selon Alwatwan, pendant le régime d'Azali I, le tribunal correctionnel de Moroni avait poursuivi le 19 novembre 2007, 17 personnes pour détournement de fonds publics et complicité dans la société comorienne des Hydrocarbures. Mais seulement 9 d'entre elles étaient présentées devant un juge et les autres en fuite.
De G à D: Soefou, Msaidié et Azali

Abdou Soefou, considéré comme le principal n'a jamais nié ses responsabilités dans cette affaire. Il était à l'époque le directeur général de la société et en même temps le numéro (2) du régime. Il était accusé d'avoir détourné plus de 440 millions de francs comoriens dont 78 millions seulement auraient été justifiés. Pour les 362 millions, c'est le mystère total. Il n'existe aucune pièce justifiant les dépenses et personne ne peut dire où ils sont. A quoi cet argent a -il servi, note le journal Alwatwan  de ce mois de novembre.

Au non de la démocratie, le peuple comorien a le droit de savoir la vérité sur ce dossier, particulièrement sur les autres personnes en fuite à l'époque et les (362) millions de francs comoriens. Un jour, l'actuel ministre d'État, garde de sceaux, ministre de la justice a déclaré : une nouvelle page de la justice comorienne est ouverte. Le peuple comorien vous remercie monsieur le ministre. Bien que les gouvernements assument la continuité de l'État, alors le peuple comorien vous laisses imaginer la suite sur l'ensemble des dossiers qui étaient classés sans suite. Et si les politiques comoriens veulent continuer à mépriser, détruire l'avenir du peuple comorien, alors permettez moi de dire que l'ancienne garde de sceaux frnçaise Christiane Taubira avait raison de déclarer: " nul n'affirme son humanité au mépris des autres, nul ne peut ouvrir son avenir en brouillant celui des autres ". 

Abderemane Mohamed
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Du 1er au 31 décembre 2016, Participez au grand tirage au sort et tentez de gagner 2 billets d'avion Aller-retour avec Kenya Airways...
INSCRIVEZ VOUS!
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.