[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Il est maintenant claire, qu’il n’y a pas ni retrait ni retraite anticipé de la vie politique pour Mohamed Ali Soilihi Alias Mamadou. Le candidat malheureux au second tour de l’élection présidentielle d’avril 2016 vient d’annoncer, en termes énigmatiques dans sa ville natale de Mbeni le vendredi dernier, son intention de consacrer son temps sur la vie politique nationale pour les années à venir.

Curieux pour un homme qui a toujours consacré son temps au service de l’Etat sans aucun engagement politique véritable, de se déclarer encore prêt à continuer le combat après son échec à l’élection présidentielle. Avec ses plus de 75 ans de vie, beaucoup ont pensé du moins à un retrait ou d’une retraite mais Mamadou réévalue son énergie sans myopie, et déclare qu’il est capable de revenir en politique.

Devant ses partisans et sympathisants de la région de Hamahamet-Mboinkou, le candidat malheureux dit ne pas anticipé sa retraite politique. « Vu la situation qui prévaut dans le pays, et après un repos et examen de ma santé, j’ai décidé de ne pas resté inactif. Je ne peux pas rester la conscience tranquille avec des licenciements des jeunes et une vie difficile sans pour autant apporter mon expérience au service de la nation, c’est pour cette raison que j’ai décidé de revenir en politique », a-t-il déclaré le candidat malheureux.

Mais son expérience singulière aux Comores est peut-être à la base de cette étrange réflexion. Mamadou a donc compris que 2021 ne sera pas comme 2016 et qu’il n’y aura personne pour l’imposer comme candidat d’un bloc politique comme l’a fait le Président Ikililou en son temps. Par ailleurs, il a la conscience tranquille que malgré les attaques personnelles, racistes voire même xénophobes à son encontre, il a pris une autre dimension politique qu’avant. C’est en cela qu’il n’en visage pas la fameuse retraite politique annoncée. « J’ai respecté le choix des urnes car j’ai compris le message des comoriens et je respecte le nouveau président et son régime. Par ailleurs, j’appelle mes sympathisants à les respecter tout apportant les citriques constructives et les orientations possible pour le développement harmonieux de notre pays », a-t-il recommandé l’ex-vice-président.

L’ex-dauphin du président Ikililou Dhoinine a sans doute, après s’être laissé légèrement griser par son entourage, fini par se rendre à l’évidence que les suffrages exprimés en sa faveur ne lui permettent pas d’aller très vite à la retraite. Par ailleurs, il a appelé ses ex-alliés à se réunir pour faire un bloc fort et constructif. Mohamed Ali Soilihi a promis ses sympathisants de Hamahamet-Mboikou qu’il fera une déclaration fracassante au niveau national pour annoncer son retour sur la scène politique.

Nakidine Hassane
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.