[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
POINT DE VUE

L'accélération de l'Histoire a bouleversé les mentalités. L'évolution des esprits, en transformant les structures des sociétés impose une autre lecture des priorités. Le concept dominant est désormais celui du changement, non pas de l'accessoire mais il s'agit d'adapter les réformes aux exigences du temps.
©Thoueybat et Saïd HILALI

La bonne gouvernance, la lutte contre la corruption, la mise en place d'un état de droit sont vidées de leur sens lorsque des inégalités criantes expriment le contraire, lorsque quelques uns parmi les commerçants avides et quelques hommes politiques corrompus se partagent l'essentiel de richesses auxquelles la majorité n'aura jamais accès. Cette certitude qui fonde la notion d'injustice n'est plus acceptable. Les mots ne peuvent plus être des coquilles vides, et pour y remédier il convient de prendre à bras le corps le concept de la justice, car c'est l'état de droit qui fonde et irrigue l'adhésion populaire. Il faut que la société n'hésite pas à s'ouvrir à de nouveaux acteurs, que dans le même temps tombent certains privilèges, que la jeunesse sente que l'avenir s'ouvre aussi pour elle.

Aujourd'hui, nous devons viser la satisfaction de besoins collectifs et individuels. Les droits humains vont exprimer cette sensibilité collective, mais il ne suffit pas de fournir l'eau et le courant, quand bien même ce combat doit être gagné chaque jour et qu'il n'est pas facile, mais le chemin parcouru aux Comores, qui est indiscuté et situe le pays à la « lisière » des pays émergents, nous impose une vision de promotion des talents et de la jeunesse. Nous devons accueillir en permanence ceux qui sortent de l'école, donner à la population la force du ressenti d'une nouvelle structure qui vient se mettre en place. Toute société de développement doit promouvoir les classes moyennes. Ce sont elles qui formeront le poumon de l'avenir.

Le travail ne prendra tout son sens que si les transformations sociales se ressentent tant dans le quotidien que dans les perspectives; et pour cela nous devons impérativement abattre les privilèges qui bloquent l'avenir.

En un mot, c'est d'une société plus juste qu'il s'agit, c'est celle que nous voulons tous et nous savons que son apparition fera peut être grincer quelques dents, mais il y en a tant qui au contraire trouveront l'opportunité de leur épanouissement qu'il est important que chacun sache qu'aux Comores dorénavant les mots ont un sens et que nous le respecterons.

Thoueybat HILALI
Saïd HILALI
7 October 2016
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.