[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Après l’annulation par la Cour Constitutionnelle le 13 octobre 2016, la Cour constitutionnelle du décret N° 16-228/PR du 8 septembre 2016 abrogeant certaines dispositions de la loi N° 08-13/AU du 25 juillet 2008, relative à la transparence des activités publiques économiques, financiers et sociales de l’Union des Comores, le Conseiller Juridique du Président de l’Union, Nordine Abodo vient d’être remplacé par Me Madiane Mohamed Issa. Un avocat fraîchement admis au barreau de Moroni après deux ans de stage auprès du Cabinet de Me Bahassane.

Il avait passé avec succès au mois de juillet 2013, l’examen d’accès à la formation professionnel des avocats organise par le Ministère de la justice. En 2003, il devient le gérant du cabinet de conseil juridique « La Clinique Juridique SARL » fondé avec Ismael Saadi et trois autres actionnaires. Il cumula ces fonctions avec plusieurs consultations financées par les partenaires au développement. Sportif averti, Madiane Mohamed Issa est également le Président de la Fédération Comorienne de Volley Ball. Il est membre du Comité national Olympique.

A 45 ans, il remplace un monument du système judiciaire comorien, Nordine Abodo qui a été au cours de ces dernières années, l’inamovible Conseiller Juridique de plusieurs présidents de l’Union. Ce magistrat admis à la retraite à la Cour Suprême l’année dernière, a toujours officié dans l’ombre à la présidence de la République. Il fut même magistrat cumulard au temps d’Ikililou Dhoinine qu’il avait renommé en plus de ses fonctions de 1er président de la Cour d’ Appel de Moroni, son Conseiller juridique le 23 juin 2011 (le décret n°11-123/PR). L’Association des juristes pour la promotion d’un Etat de droit dirigé par Me Elaniou avait attaqué ce décret « illégal » et « anticonstitutionnel » et le Président de l’Union avait finalement annulé le décret litigieux le 12 septembre 2011.
Le poste de Conseiller Juridique du Chef de l’Etat est un poste stratégique à la présidence de la République. En réalité la présidence devrait bénéficier d’une Direction des affaires juridiques composée de plusieurs juristes aux spécialités différentes pour conseiller et assister le Chef de l’Etat dans l’analyse des lois, la rédaction des actes juridiques. Une seule personne même motivée, compétente et acharnée au travail comme Madiane Mohamed Issa ne peut pas accomplir tout seul les multiples missions de conseil d’expertise et d’assistance au Chef de l’Etat. ©ComoresDroit
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Du 1er au 31 décembre 2016, Participez au grand tirage au sort et tentez de gagner 2 billets d'avion Aller-retour avec Kenya Airways...
INSCRIVEZ VOUS!
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.