[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Monsieur le Président du Conseil Général de la Seine Saint Denis,
Monsieur le Représentant de l’Ambassade des Comores en France,
Monsieur le Maire,
Distingués invités, 
Mesdames, Messieurs,

Chers Concitoyens,

Je suis particulièrement honoré d’avoir été invité pour participer à cette cérémonie de remise de prix aux bacheliers.

Je tiens à remercier vivement et sincèrement les organisateurs de cet événement, ainsi que le Maire de Stains pour l’avoir rendu possible.

Si vous le permettez, je voudrais vous préciser que ma récente distinction européenne parmi d'éminentes personnalités de l’élite du continent africain en Europe ayant un parcours d’excellence et figurant dans le célèbre annuaire « Gotha Noir d’Europe », avec les 400 personnalités incluant notamment des cadres et talents africains en Europe de divers horizons comme par exemple M. Teddy Riner, champion du Monde de judo, M. Yannick Noah, M. Omar Sy, M. Ousmane Sow, artiste sculpteur, premier noir à intégrer l'Académie Française des Beaux-Arts, M. Lionel Zinsou, Ancien Premier Ministre du Bénin et président de la fondation franco-africaine pour la Croissance, ou les personnalités du monde des affaires et de l'entrepreneuriat ou de la diversité, à l’exemple de Mme Christiane Taubira, ancienne Garde des Sceaux et ancienne ministre de la Justice et Mme Paul - Langevin, ancien ministre des Outre-Mer et ancienne ministre déléguée à la réussite éducative en France a été non seulement un grand honneur et une fierté pour moi – même et mes parents mais également pour la Nation comorienne toute entière.

Cette distinction n’est pas le fruit du hasard mais plutôt le résultat avant tout d’efforts, de persévérance, du travail régulier et de la détermination et ce dès mes études secondaires.

Pourtant, je n’étais pas un élève surdoué mais plutôt un élève qui aimait les études et qui travaillait avec méthode et régularité. Si j'ai pu y arriver, pourquoi pas vous ?

Cette initiative est doublement à saluer :

En premier lieu, elle participe au renforcement des valeurs républicaines de méritocratie et de promotion sociale en montrant aux jeunes que leurs efforts tout au long de leur scolarité sont reconnus et salués. C’est également un encouragement pour les jeunes à poursuivre leurs études au niveau supérieur pour accéder plus tard à un métier très qualifié et donc à un emploi qui leur permettra de s’épanouir et de s’intégrer dans la société française. D’où l’importance cruciale qu’ils choisissent bien leur orientation universitaire en privilégiant en priorité les études professionnalisées et les écoles supérieures.

C’est également une reconnaissance pour les parents qui ont su accompagner leurs enfants tout au long de ces années depuis l’école primaire jusqu’au lycée. Bravo. Applaudissons-les Tous.

De même, une telle cérémonie constitue également un encouragement pour les jeunes qui ont travaillé durement depuis l'école primaire jusqu’au lycée pour réussir leur Baccalauréat, car ce diplôme est un passeport indispensable pour les grandes étapes menant à la vie professionnelle.

En second lieu, cette cérémonie de remise de prix pour les bacheliers participe au renforcement de la cohésion nationale. En effet, dans un contexte marqué par un chômage élevé des jeunes, il est primordial de favoriser la formation professionnelle, la formation permanente et la reconversion professionnelle. L’éducation nationale joue dans ces domaines un rôle fondamental et contribue au renforcement de la cohésion et la promotion sociales. Distinguer ceux qui ont brillamment réussi leurs études afin de les encourager à continuer et à devenir des modèles pour les plus jeunes est un acte salutaire. C’est également un vecteur de consolidation de la citoyenneté et des autres valeurs de la République française.

Notre devoir est donc de les accompagner au mieux pour que les jeunes, notamment les jeunes franco-comoriens puissent réussir leur avenir professionnel et devenir ainsi des citoyens modèles respectueux des valeurs de la République. Aussi, les parents doivent être fiers de leurs enfants et continuer à les soutenir pour les mener dans la voie de l’excellence.

En tant que citoyens ayant une double culture, les jeunes et les moins jeunes sont les Ambassadeurs des deux Nations. Il est par conséquent particulièrement crucial de leur transmettre les valeurs de solidarité active intergénérationnelle, fondement d’une République solidaire. Ainsi, ceux qui sont en avant ont un devoir moral de tirer vers le haut les plus jeunes. Ces derniers ne doivent pas non plus oublier le pays d’origine de leurs parents.

Bravo aux parents. Bravo aux bacheliers.

Applaudissons-les encore.
Je vous remercie pour votre aimable attention.

Darchari Mikidache
 Le 15/10/2016 à 16h

Parcours de M. Darchari MIKIDACHE

Économiste et fiscaliste 
Profession : Inspecteur des Finances Publiques au Ministère de l’Économie et des Finances en France depuis 2004

- Autres responsabilités :

* Président du think-tank « Cercle des Économistes et des Experts Comoriens (CEEC) depuis 2006

*Fondateur d’une ONG Ushababi Wa Meso « la Jeunesse de demain » pour soutenir la jeunesse comorienne en matière d’éducation, formation, santé et accompagnement scolaire et les personnes vulnérables depuis 2015

*Personnalité membre du célèbre annuaire « GOTHA NOIR D’EUROPE » regroupant 400 personnalités de l’élite africaine en Europe et ayant un parcours d’Excellence pour l'édition 2016/2017 depuis le 26/10/2016

- Principaux diplômes : Diplôme d’Études Approfondies (DEA) en Sciences Économiques spécialité Finances Publiques et Économie de développement 

1997

Licence d’Administration Publique optique concours en IPAG (Institut de Préparation à l'Administration Générale)

2002/2003

École Nationale des Finances Publiques (ENFIP) du Ministère de l’Économie et des Finances, lauréat de deux concours national comme Contrôleur des finances publiques (classé 8 sur 150 Candidats retenus et Inspecteur des Finances publiques (classé 12 sur 150) sur plusieurs milliers de candidats.
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.