[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Dans une dépêche d'une agence de presse seychelloise qui rendait compte d'une entrevue entre le Président de Maurice et le nouveau Secrétaire Général de la Commission de l'Océan Indien (COI), on apprend que M. Boléro porterait un projet dont l'objet est de "de transformer la Commission de l'Océan Indien, qui est actuellement un comité technique en organisation régionale à part entière"


Inquiétudes ! Que nous mijote-t-on en coulisses ? Car enfin, comment M. Boléro peut-il prétendre que la COI n'est qu'une simple commission technique (CT) ? De quelle Organisation émanerait donc cette CT ? Il faudrait expliquer en quoi la COI n'est pas une "organisation régionale à part entière" ? 
Hamada Madi Boléro, pendant la rencontre avec le président des Seychelles, James Michel, au Palais présidentiel à Victoria. (Jude Morel, Seychelles News Agency) Licence photo : CC-BY 
Suspicions ! N'est-ce pas une nouvelle subtilité manœuvrière pour remettre sur le tapis le projet français de transformer la COI en une vague communauté des iles de l'Océan Indien, un projet qui vise la mise à niveau de Maore dans la Région, un projet jusqu'ici rejeté ? 

Question ! Le Président Azali et son compagnon de toujours, Boléro, seraient-ils de connivence pour porter un nouveau coup à l'intégrité territoriale ou est-ce une initiative du seul Boléro, en service commandé ?

Une communauté des Iles de l'Océan Indien doit inclure chaque ile des Comores, chaque ile des Seychelles (115 ?), chaque ile de Maurice, etc. En clair une aberration mentale. Si cette communauté vise à insérer pleinement Mayotte dans une COI portant un nouveau nom, c'est de la fumisterie anti-comorienne à la sauce française. Et c'est inacceptable.

Interpellation ! M. le président Azali, vous avez été induit en erreur au début des années 2000 en croyant aux promesses du président français Chirac. Permettre aux jeunes Maorais de participer aux jeux de la COI en tant qu'entité distincte des Comores fut une faute colossale puisqu'elle a ouvert la brèche que les français ont élargi jusqu'à départementaliser l'ile comorienne. Si vous ne bloquez pas le projet de Boléro, vous entrerez dans l'Histoire des Comores comme le président qui aura le plus desservi la cause de l'unité et de l'intégrité territoriale du pays. 

Assurance ! Quelle que soit la victoire remportée par la France dans l'annexion de Mayotte, quel que soit le pessimisme ambiant, il se trouvera toujours des Comoriens pour continuer malgré tout, à lever haut le drapeau de l'identité nationale comorienne et de la défense de l'unité et de l'intégrité territoriale du pays. Et cela jusqu'au retour au bercail de Maore. 

Idriss 19/08/2016
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.