[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Le service communication de la présidence a annoncé la semaine dernière la signature « d'un accord historique » sur l’épineuse question de l’énergie. Nous avons tous vu les images du VP Ahmed Djaffar avec un homme présenté comme un partenaire stratégique, Ally Saleh Balhabou, en train de signer ledit accord.

Selon toujours Beit-Salam, il s’agit d’un contrat de plus de 5 milliards de francs (10.485.000 euros), qui a été négocié, en toute discrétion, pour l’achat de groupes électrogènes de 25 mégawatts. Je pense que vous avez tous compris qu'il y a un couac. Comment un contrat de plus de 5 milliards a pu être attribué sans appel d'offres? Comment peut violer avec autant de flagrance la Loi sur la passation des marchés publics? N'est-ce pas ce qu'on reprochait à Mamadou d'avoir attribué des contrats de plusieurs millards par le biais du "gré à gré"?

Le passé récent de notre pays nous oblige, en effet, à faire preuve de prudence sur les contrats signés entre le régime et des parfaits inconnus. Il y a d’abord une information importante qui ne sera certainement pas tenue : « Le délai d’exécution de la totalité du contrat est de 3 mois maximum. » C’est tout simplement impossible d'installer des groupes de 25 mégawatts, une citerne de stockage 500 000 litres et réviser les anciennes centrales en 90 jours.

Mais ce n'est pas tout. La société qui vient d’avoir ce beau cadeau n’a presque jamais installé une centrale électrique. Si elle existe bien à Dar Es Salam, elle est spécialisée dans les BTP et le trading pétrolier. Elle va donc probablement, sous-traiter avec une autre société et Bonjour les commissions.

Toutefois, la véritable inquiétude est sur le fameux partenaire stratégique : Ally Saleh Balhabou. Notre nouvel ami a été poursuivi pour détournement de 1,08 millions de dollars à travers un réseau informatique, appartenant à Barclays Bank à Dar Es Salam. Notre gouvernement est-il bien informé sur son partenaire?

LA RÉPONSE DU GOUVERNEMENT 

"Nous sommes déterminés à mettre fin au problème d'énergie qui enfonce notre économie. Cela doit passer par des mesures d'urgence. L'ancien vice-président (Mamadou) avait dépassé 3 milliards pour acheter des groupes qui n'ont pas duré un mois.

Avec notre partenaire, nous avons pris les dispositions pour ne pas nous faire avoir. La preuve, jusqu'à présent nous n'avons rien payé. Nous allons commencer payer une fois que tout sera mis en place. Nous n'allons pas payer un franc si le contrat n'est pas respecté". Source: un proche du pouvoir.

Ce dossier est à suivre de très près.
Par Toyb Ahmed
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.