[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
La santé est négligée, le taux de mortalité infantile est très élevé 58/1000 en 2012 (source : journal de Mayotte) par manque de soins ,des maladies guérissables, des infrastructures hospitalières vétustes, de personnel de santé moins qualifié, un manque de volonté politique ; l’Etat des Comores doit impérieusement élaborer un accord de coopération en matière de santé publique pour prendre en charge leurs malades qui souffrent des pathologies guérissables au pays malgré l’absence des infrastructures sanitaires adéquates. 


Combien des personnes qui partent chaque année pour suivre un traitement à Madagascar ? Combien de des millions de franc Comorien générés au profit de l’Etat Malgache pour garantir le soin de ces personnes ? Quel est l’impact en termes de fuite de capitaux, et des pertes de devises que l’Etat comorien perdre chaque année ? Ces questions n’ont pas des réponses exactes par manque des données fiables. 

Force est de reconnaître que l’Etat Comorien est confronté à une crise budgétaire cyclique dans le domaine dans la santé ; face aussi à une infrastructure sanitaire inopérante pour prendre en charge leurs malades sur le territoire comorien et une émigration galopante des citoyens comoriens vers Madagascar à la recherche d’un traitement adéquat. Selon des données subjectives, un patient comorien dépasse 500 euro au minimum pour un traitement de trois mois sur le territoire malgache. 

Pour prendre en charge ces patients comoriens sur le territoire d’Antananarivo, assurer un bon traitement de soin et alléger les difficultés rencontrées en termes de sécurité et de la cherté des soins de ces patients ; l’Etat comorien doit élaborer un accord de partenariat en matière de santé publique et de sécurité avec l’Etat de Madagascar. 

Pour que cet accord soit pérenne, équitable et transparent ; il doit être sous forme des délégations de services publics dans les quelles, l’Etat de Madagascar est chargé de garantir les processus de déroulement de traitements des ces patients à ses risques et périls en contre partie, les patients déchargent un exonération de redevance au profit de l’Etat Malgache conformément aux clauses de contrat. Ce dernier doit favoriser en amont la mobilité et la facilité de visa d’entrée. L’Etat comorien installera un bureau délégataire de services publics rattaché au Ministère de la santé siégeant au sein de l’ambassade comorienne à Madagascar pour prendre en charge les patients comoriens durant leurs séjours. 

Nawawi Aouthi ©habarizacomores.com
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Du 1er au 31 décembre 2016, Participez au grand tirage au sort et tentez de gagner 2 billets d'avion Aller-retour avec Kenya Airways...
INSCRIVEZ VOUS!
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.