[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Un criminel arraché des mains de la justice pour être lynché par une foule en colère ! Des images bouleversantes ! Incroyable mais vrai dans un peuple caractérisé de pacifique ! De la barbarie révoltante, assurément. Mais il faut aller au-delà des sentiments et tenter de comprendre l’insoutenable.

Le pays n’a pas banni la peine de mort. Une compréhension de notre religion musulmane, à mon avis étriqué, prône une vengeance aveugle dent pour dent.

Par ailleurs la justice du pays est déficiente. D’où la colère des simples gens et la forte tendance à se faire justice. Il faut se rappeler une période où à Ngazidja, tout accident de voiture menait à des lynchages (le regretté Bruno Humblot en est mort en 1974) parce que les colons dans leur voiture “assassinaient” impunément les piétons comoriens.

Je crois enfin que les gens sont épuisés par les souffrances quotidiennes, un pays balkanisé, s’enfonçant au fil des jours dans une misère sans nom, sans perspective de changement.

Cela peut expliquer ou doit participer à l’élucidation de ce qui nous arrive : des hordes à Maore délogeant dans des célébrations populaires; ces matchs de foot qui se terminent par des affrontements violents et insensés; la multiplication des assassinats; etc.

Notre pays a un vrai problème. Ses intellectuels au sein desquels se recrutent les agitateurs d’idées, les indignations les plus percutantes, les agents les plus actifs des forces politiques de progrès sont malheureusement noyés dans un sauve-qui-peut dévirilisant, dans des stratégies de survie individuelle qui bouchent l’avenir. Notre pays est donc jeté en pâture à des prédateurs voraces qui n’ont aucun scrupule et qui poussent les gens à bout. Ce qui s’est passé au Rwanda entre ethnies peut se produire chez nous entre iles, voire entre régions ou même entre villages. On en voit les prémisses !? Déjà certains voudraient donner une coloration séparatiste au crime.

La réaction est vive. Allons-nous assister à un sursaut national ? Le crime abject contre un malade mental (cela est avéré, la victime aurait même été ausculté par un psy qui aurait souligné sa dangerosité) va-t-elle conduire à une nouvelle prise de conscience des vrais enjeux sociétaux du pays ou bien allons-nous simplement nous défouler dans les réseaux sociaux et les forums pour finir par oublier ? L'érosion froide du temps va-t-il accomplir sa besogne ! Tel fut le cas après l’assassinat de feu le Professeur Kouva dans des conditions abominables ou bien cette femme violée, et assassinée dont la photo avait été publiée dans la presse nationale au fin d’identification ou la jeune fille mineure de Hahaya violée plusieurs jours durant par un groupe de jeunes, etc.

Les intellectuels comoriens vont-ils enfin se poser la question de leur place et de leur rôle dans le pays ? Vont-ils enfin, en tant que catégorie sociale privilégiée, mesurer leur lourde responsabilité dans la déchéance du pays ? Espérons-le !

Idriss (13/07/2016)

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Du 1er au 31 décembre 2016, Participez au grand tirage au sort et tentez de gagner 2 billets d'avion Aller-retour avec Kenya Airways...
INSCRIVEZ VOUS!
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.