[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Ce sont souvent les actes manqués qui tuent l'espoir et la croyance. Le mois sacré du Ramadan s'achève et il appartient au pouvoir central et des exécutifs à fiabiliser leurs actions au risque de décevoir comme d'habitude les attentes de la population comorienne.

Une mesure phare était prise: rendre la vie moins chère. J'ose croire que la population avait pris acte et l'espoir renaissait. L'absence de suivi, des revues en baisse sinon le maintien des prix sonneraient comme une trahison de ce peuple qui a tout donné pour ne rien recevoir. 
Ministre de l'intérieur 

A quoi auraient servi nos polices, nos gendarmeries pour faire respecter la loi contre tous ceux qui ne se conforment pas? Le Ministère de l'intérieur se réduirait-il à contrôler l'appareil électoral en fabriquant les verdicts des urnes et non la protection des droits des citoyens?

Il ne sert à rien, Monsieur le Président de la République, de chercher à vendre le pays à l'extérieur au moment où la politique sociale intérieur n'affiche rien de bon, mais devient un réservoir de déception, de haine et d'hypocrisie. Messieurs les Gouverneurs! quel serait votre rôle si le peuple se sent abandonné, en arrière plan.

Je vous en conjure de maintenir le cap de la baisse des prix des denrées de première nécessité, de continuer à instruire les dossiers judiciaires jusqu'au bout, de lutter contre la corruption dans les instances comme les polices, les gendarmeries, l'armée, les directions, les ministères, les gouvernorats, la présidence avant de vous attaquer aux citoyens qui auraient voler un régime de banane, un boeuf. Il ne suffit pas de prendre une batterie de décrets, arrêtés ou notes circulaires si ces derniers seront sans lendemain; c'est indigne d'un responsable au sens humain du terme.

Il est temps de lutter contre l'esclavage des enfants par le travail précoce, les chantages exercés sur les femmes dans les administrations, les nominations de complaisance. Qu'attend notre éminent avocat et Ministre de la justice pour des mesures d'exception compte tenu de l'urgence de stopper une corruption qui défie toute loi au nom de l'impunité. Des matelas seraient même dans certains bureaux des responsables! BEN ALI.
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Du 1er au 31 décembre 2016, Participez au grand tirage au sort et tentez de gagner 2 billets d'avion Aller-retour avec Kenya Airways...
INSCRIVEZ VOUS!
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.