Jean-Marc Heintz à l’ANACM: une très bonne décision d’Azali

Disons-le honnêtement: ce début de mandat peine franchement à recueillir dans l’opinion comorienne un consensus favorable. La seule et uni...

Disons-le honnêtement: ce début de mandat peine franchement à recueillir dans l’opinion comorienne un consensus favorable. La seule et unique raison ? Les nominations successives semblent difficiles à interpréter pour le commun des mortels. Mais peut-être que le Président de la République a ses raisons que nous, pauvres mortels, nous n’avons pas ! Ne serait-il quand même pas dans ses propres intérêts que ses électeurs et soutiens comprennent au moins sa démarche ?

Et pourtant, une décision prise par le Chef de l’Etat, fortement contestée par la majorité de l’opinion, me paraît excellente : celle de hisser le Franco-Comorien Jean-Marc Heintz à la tête de l’aviation civile comorienne.

Et pourtant, cette nomination, plus que les autres peut-être, a suscité une forte condamnation de l’opinion. Et pour au moins deux raisons. La première est que Jean-Marc Heintz est un Français ethniquement blanc. Le fond raciste des Comoriens allié au sentiment anti-Français excité par les dernières élections se fédèrent et trouvent en Jean-Marc Heintz une cible commune et facile. Eh oui, pourquoi le cacher ? Les comoriens sont encore aujourd’hui majoritairement racistes pour des raisons essentiellement religieuses et politiques.

Il n’y a qu’avoir comment ils traitent les leurs qui osent épouser une autre ethnie. Quant au soutien aveugle de la France à l’équipe perdante lors des dernières élections, Jean-Marc Heintz n’y est absolument pour rien. Il serait donc vraiment stupide de vouloir le lui faire payer sous-prétexte qu’il est Français : tous les Français ne cautionnaient pas l’attitude irresponsable de Robby Judes et de ses amis qui voulaient imposer Mamadou aux Comoriens. Au demeurant, si la couleur de la peau suffisait à expliquer le comportement humain, l’actuel ambassadeur de France, noir comme la majeure partie des Comoriens, aurait soutenu les intérêts comoriens !

La deuxième raison qui explique la condamnation de la nomination de Jean-Marc Heintz à la tête de l’ANACM est plus avouable mais fort discutable : Azali aurait eu tort de mettre à la tête de cette entreprise publique un mauvais chef d’entreprise. Ceux qui avancent cet argument font référence à Comores Aviation International (ancienne propriété de Heintz créée en 1999) qui a fait faillite. Sauf que là non plus la raison ne prime toujours pas. Qui a cherché à comprendre les raisons du dépôt de bilan de cette entreprise ?

Absolument personne. Comme souvent, les commentateurs comoriens se limitent au constat. Un rappel économique simple : quand dans un pays gouverné, une entreprise fait face à des difficultés financières, la puissance publique a toujours deux choix : soit elle l’aide à se relever, soit elle la laisse disparaître. N’y aurait-il pas un lien entre la mort de Comores Aviation et la naissance d’AB Aviation ? Je veux être explicite : l’équipe de Sambi n’aurait-il pas laissé volontairement disparaître Comores Aviation pour offrir généreusement le marché à ses amis d’AB Aviation ?
Je fais personnellement partie de ceux qui pensent que Heintz est l’homme qu’il faut à la place. Et là encore pour au moins deux raisons. Car il est un fin connaisseur des questions dont il a la charge (un pilote de ligne doublé d’un chef d’entreprise qui vit aux Comores depuis plus de deux décennies). Ensuite, parce son projet pour l’entreprise répond à besoins des Comoriens : certification de l’ANACM, transports des Comoriens de l’étranger, régulation des tarifs imposés par les compagnies aériennes desservant les Comores, désenclavement du ciel comorien…

En confiant à Jean-Marc Heintz une entreprise publique comorienne aussi stratégique que l’ANACM, Azali a certainement voulu délivrer deux leçons. La première, philosophique, est destinée à ses compatriotes : l’attitude humaine n’a strictement aucun rapport avec la couleur de la peau. Et pour cause : Jean-Marc Heintz, blanc, défend les intérêts comoriens tandis que Robby Judes, Noir, défend les intérêts impériaux. La deuxième, politique, est destinée à nos amis français : combattre l’insolence néo-impériale française ne signifie pas nécessairement être anti-Français. Qu’ils ne voient donc pas en Azali une menace pour leurs intérêts, qu’ils oublient les moments pénibles de la dernière campagne électorale pour se mettre autour de la table afin d’envisager, dans le respect mutuel, l’avenir. Au fait, qui a dit qu’Azali avait perdu la raison depuis son retour à Beit Salam ?

Nassurdine Ali Mhoumadi, docteur ès Lettres
Nom

A la Une,349,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,31,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,43,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1482,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1397,AHMED Bourhane,229,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,160,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,56,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,372,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,651,Comores Développement,88,ComoresDroit,381,COMORESplus,64,Cookies,1,Culture et Société,5076,Daoud Halifa,133,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,83,Djounaid Djoubeir,75,Economie et Finance,1016,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2750,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1377,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,Hamadi Abdou,419,High Tech,782,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,220,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,96,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,75,Mayotte,1960,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,409,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1504,Moudjahidi Abdoulbastoi,27,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,463,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,139,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,130,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4090,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,51,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,131,Santé et bien-être,765,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,403,Toyb Ahmed,230,Transport Aérien,881,Tribune libre,2501,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,63,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Jean-Marc Heintz à l’ANACM: une très bonne décision d’Azali
Jean-Marc Heintz à l’ANACM: une très bonne décision d’Azali
https://2.bp.blogspot.com/-EFAvnKYTzlk/V4Y5_PNex0I/AAAAAAAB844/g9-qb7MuUUsB1RBtd0POUeFwFuFJex4ywCLcB/s1600/pizap.com14684144175113.jpg
https://2.bp.blogspot.com/-EFAvnKYTzlk/V4Y5_PNex0I/AAAAAAAB844/g9-qb7MuUUsB1RBtd0POUeFwFuFJex4ywCLcB/s72-c/pizap.com14684144175113.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2016/07/jean-marc-heintz-lanacm-une-tres-bonne.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2016/07/jean-marc-heintz-lanacm-une-tres-bonne.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy