[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Arraisonnement d’un bateau battant pavillon comorien au port de Conakry: Enfin, le dénouement

C’est la fin d’un feuilleton qui a empoisonné le milieu de la pêche en Guinée, depuis une dizaine de jours. L’affaire concernait un bateau battant pavillon comorien, nommé "Silver Ice", arraisonné au port de Conakry, par la préfecture maritime. Pour cause d’activités de pêche illicite, non déclarée, dans la zone économique de la Guinée.

Après plusieurs jours de tiraillements, sur fonds d’intrigues et de chausse-trapes, mettant en évidence des rapports qu’on savait difficiles voire conflictuels entre le ministère des pêches, la préfecture maritime et le ministre conseiller à la présidence, chargé des questions de pêches, le feuilleton, est désormais clos.

Pour y arriver, il a fallu un courrier de l’Union des Comores, informant la Guinée que le bateau en question, n’est pas listé dans le nouveau répertoire des navires battant pavillon comorien, dressé fin avril 2016, par les autorités en charge des pêches, interdits de pêcher en dehors de l’Océan indien, sans autorisation.

"Silver Ice", le bateau en question, est plutôt répertorié dans un fichier antérieur. Les navires compris dans ce fichier, ne sont pas concernés par les nouvelles dispositions prises par les Comores, dans le cadre de la croisade contre la pêche INN.

De ce point de vue, "Silver Ice", a été déclaré un bateau non en infraction.

Selon, l’affréteur, M. Sanoussy Bah, opérateur économique, qui détient un grand centre frigorifique à Kénien, ‘’Silver Ice’’, est un bateau qui opère depuis plus de vingt-cinq ans, dans les eaux bissau-guinéennes, conformément à la législation de ce pays, en matière de pêche.

Le bateau, vient même de renouveler sa licence de pêche, auprès des autorités bissau-guinéennes, pour six mois, allant de juillet à fin décembre 2016. Bah, qui a vu sa cargaison de poisson, un peu plus de 500 tonnes, bloquée à bord dudit bateau, depuis une dizaine de jours, peut enfin, se frotter les mains, dans l’espoir que le bout du tunnel, n’est pas loin.

Il devrait, logiquement, pouvoir enlever sa cargaison, dans les jours, voire heures à venir.

Quant au ministre André Loua, qui bouge ce soir pour Londres, il peut enfin respirer à pleins poumons, pour avoir fait triompher la vérité sur une grosse conspiration, orchestrée contre lui, dans le dessein satanique de lui nuire.

Tout est bien qui finit bien !

Bouba
Retrouvez cet article dans : ACONAKRYLIVE
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.