[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Français, je le suis et je suis fier. Je suis mahorais, je suis un enfant de l'archipel des Comores et je suis fier. Qui peut m'enlever le droit de vivre où je veux dans l'archipel des Comores? Je suis mahorais, je suis grand comorien, je suis anjouanais et je suis mohélien, donc je suis comorien.

Je refuse qu'on me distingue des autres. L'heure est grave. 

Comment comprendre qu'on puisse distinguer un français d'origine mahoraise d'un français d'origine comorienne comme si un mahorais est bien différent d'un comorien. Avant 1975, on était bien un seul peuple sur un territoire qui s'appelait "République française territoire des Comores".

Je demande tout simple à mon pays qui est la France que j'aime de tout cœur de respecter de ce droit fondamental. Le va et vient d'un peuple dans son propre territoire naturel. Personne ne pourra me démontrer qu'un mahorais n'est pas un comorien et que l'âme d'un comorien n'est pas celui d'un mahorais, d'un anjounais, d'un mohélien ou d'un grand comorien.

On est tous des enfants des Comores.

Si des mahorais ont bien choisi de garder la nationalité française comme moi d'ailleurs c'est bien un droit et un choix. Mais qu'on n’ôte pas le droit aux autres comoriens de vivre sur ce territoire qui est bien aussi le leur. Quel crime ont ils commis, ces pauvres comoriens d’être chassés de leur domicile comme des chiens? Ça, ce n'est pas la France que j'aime, le pays protecteur des plus faibles, le pays de droit de l'homme.

Que fait la France pour semer la haine entre les enfants de l'archipel des Comores? Il revient à la France, le pays de droit de l'homme, le pays que nous aimons tous, le pays administrateur de Mayotte de protéger chaque âme se trouvant sur ce territoire. Il est inadmissible que certaines personnes, des barbares, continuent à terroriser leurs frères de sang et tous ceux vivent à Mayotte.

Les blancs, les africains, les arabes, les malgaches et les comoriens, tous le monde a peur. Mayotte souffre, l'archipel des Comores souffre. Il y’a pas des Comores sans Mayotte et de Mayotte sans les Comores et ce, quel que soit le statut de Mayotte, département ou pas. Pour l’intérêt de tous, pour la paix et pour le vivre ensemble, la France doit absolument proposer une solution durable à ce problème.

Mayotte ne pourra jamais aller de l'avant sans les reste de l'archipel des Comores et inversement. Que la France et les Comores se mettent autour d'une table. Nous avons le même territoire à défendre. Défendons le ensemble et pour l’intérêt des Comores et pour l’intérêt de la France. C'est possible.

Vives l'archipel des Comores, vive la France

Par Zakaria (Riri) SOUDJAY
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Du 1er au 31 décembre 2016, Participez au grand tirage au sort et tentez de gagner 2 billets d'avion Aller-retour avec Kenya Airways...
INSCRIVEZ VOUS!
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.