[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Azali Assoumani est élu Président de l'Union des Comores avec 41.43 % des voix, selon les résultats définitifs de la Cour Constitutionnelle. Après cette proclamation plusieurs personnalités politiques ont exprimé leur «bonheur» à l'annonce de la victoire du candidat de la Convention pour le Renouveau des Comores. Les sympathisants du «Front Républicain», l'alliance soutenant la candidature de la CRC, ont aussitôt investi les rues de la capitale et ses périphéries, laissant exprimer leur joie après des longues semaines d’attente.

Réactions politiques

Chacun y est allé de sa réaction et de sa petite phrase. Florilège des déclarations, remis à jour tout au long de la matinée et de l'après-midi du 15 Mai 2016.

Said Ali Chayhane (CRC) I Parmi les premiers à réagir, le Directeur de campagne du candidat Azali Assoumani, Said Ali Chayhane a dit sa joie : « Nous nous sommes battus contre deux candidats du pouvoir et nous sommes sortis vainqueur. C’est une grande victoire pour nous mais aussi pour le peuple comorien. Désormais, le Président de la République, Azali Assoumani est au service de l'Union des Comores et il est mobilisé dès à présent pour réussir le changement. Parce que le changement est sa première mission, tel est son devoir. Servir, servir la République, servir les comoriens, servir au-delà de nous-mêmes, servir les causes et les valeurs». Said Ali Chayhane a salué le bon déroulement des élections malgré les incidents à Anjouan. « Cette victoire montre aujourd’hui que le peuple comorien veut du changement et ils l’ont fait savoir à travers ces élections. Nos encouragements à Saïd Mohamed Fazul, Hassani Hamadi et Abdou Salami Abdou, l'Union des Comores, unie pour la démocratie et le développement», conclut-il.

Fahmi Said Ibrahim (JUWA) I Le candidat malheureux de la primaire à Ngazidja et allié d’Azali Assoumani a exprimé son très grand soulagement « C’est une victoire de la nation comorienne contre l’équipe de Mamadou et consorts qui ont ruiné notre pays. Maintenant, il est permis à la nation comorienne de rêver un avenir meilleur après avoir refusé de reconduire ceux qui l’ont ruiné. A mes yeux, Azali était le plus apte à diriger le pays et mieux placé pour protéger les intérêts de la nation ».

Saïd Abdallah Cheikh Soilihi (CRC) I L'ancien Ministre et Porte-parole du candidat Azali Assoumani, a dit sa gratitude envers les électeurs du Front Républicain : «Il y a un sentiment de joie profonde même si le plus dur commence. C'est un moment de bonheur. Ce soir, ma foi, c'est l'aboutissement d'une belle campagne avec le sentiment du travail accompli. Quelque part, c'est la concrétisation que la volonté permet de faire des choses qu'on peut penser a priori impossibles à faire. C'est l'aboutissement logique d'une belle campagne, dans laquelle il n'y pas eu de concessions faites à la démagogie. Azali Assoumani va être un très bon président. Il faut qu'on se mette au travail très vite ensemble. Il y a une certaine gravité dans cette victoire parce qu'on sent une situation difficile dans le pays, il faut changer ou faire évoluer les choses au plus vite possible».

Said Ali Kemal (SHUMA) : «Cette belle victoire est d'abord celle d'Azali Assoumani, de la force tranquille qu'il a exprimée avec talent et constance, c'est sa posture présidentielle et ce sens des responsabilités conforme à l'esprit des institutions, qui lui ont fait gagner l'élection et cette victoire est aussi plus que la victoire du Front Républicain, celle de tous comoriens d'ici et d'ailleurs. Le régime en place aura perdu toutes les élections de 2016, donc c'est un signe».

Abdouroihamane Adinane (dit Boichot) (CRC) I Le candidat malheureux de la Convention pour le Renouveau des Comores (CRC) pour l’élection de gouverneur d’Anjouan, a dit sa joie après le vote sanction appliqué à l’UPDC dont aucun des candidats, gouvernorat et présidentielle, n’a réussi à s’imposer : « Nous remercions le peuple d’avoir sanctionné ces gens-là. Nous remercions Dieu. Le Tout Puissant nous a aidés à déraciner l’arbre du mal ; Trop de fractures, trop de blessures, trop de ruptures, trop de coupures ont pu séparer nos concitoyens. C'en est fini. Le premier devoir du président de la République, Azali Assoumani est de rassembler et d'associer chaque citoyen à l'action commune pour relever les défis qui nous attendent. Et ils sont nombreux, ils sont lourds. Continuons le combat ensemble pour Les Comores».

Mohamed Daoudou (dit Kiki) (ORANGE) I Le Leader du Parti Orange, un des Représentants du candidat Azali Assoumani au sein des travaux de la CENI, n'a pas pu contenir sa déclaration de satisfaction : «Nous sommes vraiment contents de cette victoire. Nous remercions les organes en charge de ces élections pour le travail accompli de façon impartiale mais aussi du travail énorme des forces de l’ordre depuis le début du scrutin jusqu’à aujourd’hui (vendredi). C’est une victoire du peuple comorien en général, il faut le dire clairement. Nous avons travaillé jour et nuit et nous n’avons rencontré aucun problème».

Mohamed Chatur El Badaoui (CRC) I L'ancien Ministre a jugé hier lors de la proclamation des résultats provisoires qu'avec Azali Assoumani «C'est la République qui est de retour. Le résultat d'aujourd'hui est une victoire pour tous les comoriens qui ont tant souffert. L'accession de notre candidat à la présidence de la République est une chance pour le peuple, pour la justice sociale et la démocratie. C'est la fin du mépris, de l'insolence politique et de l’arrogance au sommet de l’État».

Mohamed Issimaila I L'ancien Ambassadeur des Comores à Ryadh, a démontré avec sagesse les valeurs qui accompagnent la victoire de Colonel Azali Assoumani « Sans être qualifié de partisan de je ne sais quoi, je crois que le peuple, mon pays a fait le bon choix. Le choix le plus crédible et le plus mature. Rappelons-nous de deux choses, beaucoup plus importantes et essentielles dans le processus démocratique de notre jeune nation : la première, ce qu'après une vingtaine de coups d’État ou de tentatives, de crises sécessionnistes entre les îles, Azali Assoumani est le seul qui a su apaiser les esprits entre les uns et les autres, entamer un dialogue direct avec tous les acteurs et rassembler une majorité de Comoriens autour d’une nouvelle constitution qui, si compliquée soit-elle, a été respectée. Cela veut dire que c'est un homme de consensus. Et puis, deuxième chose, conformément à ce qu’il avait promis lors de son premier mandat, il a organisé des élections relativement correctes ; il avait le pouvoir, les armes et a laissé gagner un candidat de l’opposition sans encombres. Tout cela tient à la stabilité et à la paix des Comores. Cela veut dire que c'est un homme qui respecte les règles du jeu. C'est un démocrate ! Donc, ce 10 Avril 2016, le peuple comorien a choisit celui qui respecte sa parole pour les intérêts de la nation».

Ahamada Tadjiri (SHUMA) : «Mon état d'esprit, j'ai un sentiment de justice rendue, parce qu'Azali Assoumani a accompli quelque chose d'extraordinaire pendant cette campagne de 2ème tour. C'est une campagne qu'il a voulue, qu'il a choisie, qu'il a portée avec une force extraordinaire et des convictions. Il a su fédérer les forces vives, il a rassembler tout le monde. Donc, je pense que c'est une grande victoire de tous les comoriens».

Abou Ahamada Oulovavo (Coordination des Partis – Marseille) : «La Coordination des Partis de la coalition a soutenu au deuxième tour la candidature d'Azali Assoumani, donc on se félicite des résultats sans appel connus à ce jour. Nous nous félicitons du choix responsable que le peuple comorien a fait en plaçant Azali Assoumani à la tête de l’État».

Said Ahamadi (PSM – Parti Social Mahorais) : Le Président du Parti Social Mahorais a félicité Azali Assoumani pour son élection à la présidence comorienne «En portant son choix sur votre personne, pour assumer la lourde et délicate mission qui est désormais la votre, le peuple de l'Union des Comores rend un hommage mérité à votre riche expérience et vos éminentes qualités».

Paul Bérenger (MMM) : L'ancien Premier Ministre de Maurice, Leader du Parti MMM «C'est avec beaucoup d’intérêt que j'ai suivi, et de très près, le déroulement du scrutin présidentiel aux Comores, dont le deuxième tour s'est tenu le dimanche 10 Avril et qui s'est achevé par la proclamation hier de votre élection à la tête de l'Union. Je me réjouis de cette victoire. Au moment où vous vous apprêtez à reprendre les commandes des Comores, je vous réitère mon soutien personnel et mes encouragements dans votre nouvelle mission à la tête de votre pays».
Habarizacomores.com avec Azali Assoumani - Comité de soutien
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.