[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
La surdité néonatale est une déficience sensorielle. La période de privation sensorielle associée à la surdité entrave ou empêche la stimulation auditive et altère le cours du développement langagier, cognitif et social de l’enfant.

Quelles en sont les causes de surdité chez le nouveau-né ?

Plus de 3 fois sur 4, la surdité est congénitale. Mais attention : la plupart du temps, les parents entendent parfaitement bien ! Par contre ils ont transmis les gènes récessifs à leur bébé.

Dans les autres cas, la surdité peut être secondaire à un problème survenu pendant la grossesse : infection (rubéole, toxoplasmose, méningite, cytomégalovirus, herpès…) ou prise médicamenteuse (de nombreux produits sont concernés, dont certains antibiotiques).

Si la naissance est prématurée ou si le bébé manque d’oxygène lors de l’accouchement, le risque de déficit auditif est aussi plus élevé.

La surdité peut être acquise en raison d’une infection pendant la grossesse (exemple la rubéole), d’une pathologie contractée juste après la naissance (la méningite), ou d’une exposition à certains facteurs environnementaux (médicaments).

Elle peut être aussi génétique (un tiers des causes de surdité), même si les deux parents porteurs d’un gène associé à la surdité n’ont pas de symptômes.

Chez l’enfant, il existe deux grands types de surdité : 
– Tout problème situé au niveau de l’oreille externe ou moyenne qui empêche la transmission correcte du son est appelé surdité de transmission. Cette surdité est généralement légère ou moyenne, entraînant une perte auditive.
Elle est fréquente mais peut bénéficier d’un traitement médical et/ou chirurgical. Elle peut être acquise durant la petite enfance lors d’une otite sérieuse, ou la perforation du tympan, etc. Elle peut être congénitale, due à des malformations de la tête et du visage.

– Une atteinte de l’oreille interne et/ou des voies et centres nerveux fait référence à une surdité.
Elle est peu fréquente mais n’est pas accessible à un traitement médical et/ou chirurgical. Elle peut être légère, moyenne, sévère ou profonde. Elle est généralement permanente
– Parfois, les deux types de surdité sont combinés : on parle alors de surdité mixte.

La surdité peut être également associée à d’autres troubles (la vision par exemple).

Yolande Jakin/ AfriqueFemme.com
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.