[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Peut être, il nous faut un bon détective privé pour remonter les origines et les causes qui font d'AZALI, l'ennemi notoire de l'île d'Anjouan.

Au delà de sa soif de pouvoir qui se concrétisera par la mort de la tournante, tout, dans ses déclarations comme dans ses actions, doit nous rappeler que le Chef de l'Etat a une mission spéciale contre Anjouan. 

Prétextant des conflits imaginaires de compétences, il punit la population de Ndzouani par le non versement à temps des salaires contrairement aux autres îles.

L'animosité qu'il entretient contre le Gouverneur SALAMI, malgré la courtoisie de ce dernier, pousse à des petits esprits originaires d'Anjouan à tenir des propos déplacés contre le Chef de l'Exécutif voulant ainsi créer des tensions entre les anjouanais. Et ces moins que rien, le plus souvent incultes, pour défendre leur emploi, deviennent des hideux péroquets du Chefs de l'Etat contre leur île. Dans les prochains articles, on vous présentera leur portrait, leur cursus scolaire, leurs déviances sociales s'ils continuent le vilain service. Une bonne partie est de ma région. 

Les clés de l'hôpital de Bambao Mtsanga ne sont pas remises que le Colonel, dans une rage mal contenue, démolit l'hôpital El Maarouf avant de se rendre compte de son anticipation maladive. Son entourage parle d'un Hôpital 7 Etoiles à Ngazidja comme s'il confond Hôtel et Hôpital. La dimension de Bambao Mtsanga pouvait être une référence de la région qu'il fallait y mettre les moyens pour son entretien et son extension. 

AZALI continue son saga et cette fois ci, il signe une convention d'un port à eau profonde à Moroni oubliant le dragage incontournable du port d'éclatement de l'Océan Indien de Mutsamudu. Un port sous la menace de l'érosion et les rivières qui détruisent la profondeur naturelle de ses eaux. J'ai suivi, avec beaucoup d'intérêts la démonstration faite par Chance ABDOURARAZAK dans une de ses émissions.

Sans tomber dans le sectarisme, germes du séparatisme, je dirai qu'AZALI prépare une génération de révoltés qui véhiculeraient la haine entre les deux grandes îles des Comores. 

On comprendrait les agissements hautains de Said Mohamed Cheick, les agissements violents du Communiste ALI SOILIH, au niveau national, mais la haine visible d'un Colonel contre une île est tout simplement suspecte, donc inacceptable et qu'il ne faut pas accepter. 

BEN ALI
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.